Heterohelicates et helicates circulaires

par Bernold Hasenknopf

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de J.-M. LEHN.

Soutenue en 1996

à Strasbourg 1 .


  • Résumé

    Les travaux portent sur l'auto-assemblage d'architectures supramoleculaires grace a la reconnaissance de ligands bipyridiniques ou terpyridiniques par des metaux de transition. La these inclut la conception et la synthese des ligands appropries, puis la recherche de conditions reactionnelles pour l'auto-assemblage, et finalement la caracterisation des edifices obtenus. Ainsi, un ligand tris-terpyridine presentant un arrangement lineaire de trois 2,2':6',2''-terpyridines forme en presence d'ions metalliques ayant une preference de coordination octaedrique (fe(ii) ou ni(ii)) un complexe trinucleaire avec une structure de double helice. Le complexe de fe(ii) a ete dedouble en enantiomeres helicoidaux. Partant de la selection d'un ligand bidentate et d'un ligand tridentate par un ion pentacoordine, il se forme une double helice mixte, un heterohelicate, a partir d'un melange de tris-bipyridine, de tris-terpyridine et de trois ions cu(ii). L'auto-assemblage de ligands tris-bipyridine avec des ions metalliques octaedriques genere des helicates circulaires: des doubles helices fermees en anneaux. Ainsi, des helicates circulaires tetra-, penta-, et hexanucleaires ont ete isoles en variant l'anion et l'enchainement des sous-unites bipyridine dans le ligand. Ce processus d'auto-assemblage passe par la formation initiale d'un triple helicate trinucleaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219 P.
  • Annexes : 178 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.