Amelioration de rendement de conversion dans l'infrarouge d'une photopile au silicium

par LIJUN WU LI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Z.-T. KUZNICKI.

Soutenue en 1996

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans le spectre solaire utilisable de longueur d'onde comprise entre 250nm et 3200nm, seulement une fraction est utilisee par les photopiles au silicium monocristallin d'aujourd'hui. Une insertion dans l'emetteur des cellules solaires classiques, d'une couche absorbant l'ir, avec des interfaces actives au bord peut permettre d'elargir la reponse spectrale, ameliorant ainsi les performances des photopiles. Ce type des cellules solaires (cellules multi-interfaces) peut etre realise, entre autres, avec une superposition des deux phases de silicium par l'implantation de phosphore et un recuit adequat. De la couche enterree amorphisee avec les heterointerfaces resulte l'amelioration d'absorption optique de silicium et l'amelioration de la conversion dans l'ir des cellules solaires


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 109 P.
  • Annexes : 66 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Blaise Pascal.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.