Synthese d'oxa-aza macrocycles derivant de calix4mesitylene et de calix4arene

par SABINE WENGER

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jacques Vicens.

Soutenue en 1996

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, nous abordons la synthese et les proprietes complexantes de deux familles de macropolycycles derivant de deux 1. 1. 1. 1metacyclophanes : le calix4mesitylene et le calix4arene. Pour le calix4mesitylene, la cyclisation a lieu en position meta des groupements oh et en position ortho pour le calix4arene. D'une maniere generale, les calix4mesitylenes sont synthetises a partir du mesitol en milieu acide et le calix4arene est synthetise a partir d'un p-alkylphenol en milieu basique. Nous avons synthetise des ligands ditopiques par o-alkylation des quatre fonctions oh presentes dans les molecules de depart. La premiere partie de la these decrit la synthese et les proprietes de ligands bases de schiff dans lesquels deux unites bases de schiff sont separes par le calix4mesitylene en conformation 1,3-alternee fixe. Des etudes preliminaires de complexation avec le triflate d'europium ont montre l'hydrolyse de la fonction imine pour redonner le precurseur tetraaldehyde. La deuxieme partie decrit la synthese en une etape de 1,3-calix4-bis-(n,o)-ether-couronnes presentant une forte symetrie et qui contiennent a la fois l'unite calix4arene et deux unites di-aza-benzo-ether-couronne. Nous decrivons aussi la synthese de 1,3-calix4-(n,o)-(o)-ether-couronne-5 qui sont les premiers calixarenes combinant une cavite ether-couronne et une cavite di-aza-ether-couronne. Ces macrocycles porteurs de groupement n-ts sont reduits pour former des ligands calixareniques ayant des sites de coordination durs et mous. Des etudes de complexation avec le picrate d'ammonium, le picrate de potassium ainsi que zn#2#+,ni#2#+ et co#2#+ ont ete effectuees.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 208 P.
  • Annexes : 248 REF.

Où se trouve cette thèse ?