Effets collectifs dans les collisions semi-centrales au (100 - 800 a mev) + au

par PHILIPPE CROCHET

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de F. RAMI.

Soutenue en 1996

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail presente dans la these s'inscrit dans le cadre general des experiences realisees avec le detecteur fopi. Il consiste en une etude systematique des differentes composantes de l'ecoulement collectif de la matiere nucleaire dans les collisions semi-centrales au + au a des energies incidentes comprises entre 100 a mev et 800 a mev. L'objectif est d'evaluer l'influence des effets de compression, de la dependance en moment de la force nucleaire et de la section efficace nucleon-nucleon sur les caracteristiques des phenomenes observes. Des changements importants dans les mecanismes de reaction sont mis en evidence, en particulier a basse energie incidente ou l'on assiste d'une part, a la transition d'une emission preferentielle de matiere nucleaire hors du plan de reaction vers une emission preferentielle dans ce plan et d'autre part, a une forte diminution de l'ecoulement oriente de matiere dans le plan de reaction. Les mesures experimentales sont comparees aux predictions du modele de la dynamique moleculaire quantique (qmd) pour differentes parametrisations de l'interaction nucleaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 173 P.
  • Annexes : 129 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Centrale de Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996/CRO
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.