Contribution à l'étude de la régulation et de la sécrétion chez Myxococcus xanthus : utilisation comme sonde d'un gène codant une endoglucanase

par Laila Bensmail

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Janine Guespin-Michel.

Soutenue en 1996

à Rouen .


  • Résumé

    Myxococcus xanthus est une bactérie du sol non pathogène à gram-négatif, qui vit au détriment d'autres microorganismes en sécrétant dans le milieu extérieur des enzymes hydrolytiques pour dégrader sa proie. Elle a un cycle de développement multicellulaire unique chez les procaryotes. Ces caractéristiques font de M. Xanthus un modèle d'étude des mécanismes de sécrétion des protéines. L'étude de la localisation des protéines (exocellulaires chez la bactérie hôte) exprimées chez Escherichia coli a permis d'obtenir dans de nombreux cas un certain nombre de renseignements concernant le mode de sécrétion de ces protéines chez leur hôte d'origine. Ainsi pour étudier le mécanisme de sécrétion d'une protéine exocellulaire de M. Xanthus, une endoglucanase, le gène correspondant celA a été cloné dans un plasmide chez E. Coli et séquencé. Chez E. Coli, la localisation cellulaire de l'activité endoglucanase dépend d'une part de de sa structure, peptide signal potentiel et hydrophobicité, et d'autre part de la présence d'une séquence d'ADN adjacente transcrite dans le sens opposé. Ce nouveau gène codant probablement un transporteur de la famille des MFS joue manifestement un rôle important chez M. Xanthus, puisqu'il n'a pas été possible d'obtenir une inactivation de cette séquence chez cette bactérie. Le gène celA a été aussi utilisé pour étudier les 3 mutants Exc+/- de M. Xanthus qui sont des mutants affectés dans la production globale des protéines exocellulaires et notamment de l'endoglucanase. Ces mutants sont aussi incapables d'initier le cycle de développement multicellulaire. En ce qui nous concerne, nous avons montré que le gène celA est régulé au niveau transcriptionnel chez deux de ces mutants (asgA-, asgC-) et post-transcriptionnel chez le troisième (excA-) en phase végétative.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (139 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 216 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 96/ROUE/S065
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 96/ROUE/S065
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.