Mecanismes de nitruration et d'oxydation du compose intermetallique sm#2 (fe, co)#1#7 pour aimants permanents

par VIRGINIE DE PAUW

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Pierre Vigier.

Soutenue en 1996

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude des mecanismes de nitruration du compose intermetallique sm#2 (fe, co)#1#7 est effectuee sur des echantillons massifs a l'aide de la diffraction des rayons x et de la microscopie electronique a balayage. Nous avons utilise deux modes de nitruration (lit fluidise et flux gazeux) afin de comparer les processus mis en jeu lors du traitement. Des comportements differents interviennent au niveau de la distribution de l'azote dans les echantillons, des cinetiques de nitruration globale et de la couche de surface. Il apparait que la diffusion de l'azote est principalement volumique dans le cas de la nitruration en lit fluidise alors que les micro-fissures presentes dans les echantillons tiennent lieu de chemins de rapide diffusion pour la nitruration sous flux gazeux. L'etude des mecanismes d'oxydation du compose intermetallique sm#2 (fe, co)#1#7 est effectuee sur des echantillons massifs et des poudres a l'aide de la diffraction des rayons x, des microscopies optique et electronique a balayage et d'une microsonde electronique. Les echantillons massifs sont oxydes a l'air tandis que les poudres sont traitees sous oxygene pur. Nous avons observe la formation de trois couches d'oxydes successives, differentes par leur aspect et leur composition. La cinetique d'oxydation est determinee a partir de la croissance des couches sur les echantillons massifs et des mecanismes d'oxydation sont envisages. La cinetique d'oxydation des poudres est etudiee par thermogravimetrie sur des courbes isothermes. Une loi empirique de cinetique d'oxydation globale est utilisee pour ajuster les courbes experimentales.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 P.
  • Annexes : 140 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 96/ROUE/S053
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.