Dynamique des paysages ruraux de la Haute-Normandie (France) : Analyse comparée, déterminismes et conséquences environnementales

par Isabelle Poudevigne

Thèse de doctorat en Biologie. Écologie

Sous la direction de Didier Alard.

Soutenue en 1996

à Rouen .


  • Résumé

    La dynamique récente des paysages ruraux de Haute-Normandie (France) est analysée à partir de deux études de cas situées en vallée de Seine (St Martin de Boscherville) et dans le Lieuvin (Brionne). Après une réflexion méthodologique sur les types de données et leur traitement statistique, la première partie décrit les changements structurels observés sur les vingt-cinq dernières années : changement d'occupation des terres, résultant principalement de l'augmentation des cultures au détriment des prairies permanentes, augmentation du " grain paysager " résultant de celle des parcelles agricoles. L'analyse des facteurs moteurs de ces dynamiques paysagères amène à considérer les structures des exploitations agricoles qui gèrent l'espace rural ainsi que l'efficacité des outils classiques utilisés dans l'aménagement du territoire. Les résultats montrent une corrélation entre structures agraires et structures paysagères, une corrélation entre certaines structures agraires et l'intensité de la dynamique paysagère, une faible influence des mesures de préservation sur la dynamique agricole de l'espace rural. Ces tendances sont replacées dans les contextes national et international, notamment grâce à l'étude de cas en Europe de l'Est (Ukraine). Dans une troisième partie, les conséquences environnementales de ces dynamiques paysagères et agricoles sont soulignées pour les ressources en eau dans l'étude de cas de Brionne et pour la biodiversité dans l'étude de la vallée de la Seine. Les conclusions de cette thèse soulignent la nécessité des études interdisciplinaires pour une meilleure analyse de ce " changement global ".


  • Résumé

    The recent dynamics of rural landscapes in Upper Normandy (France) is analysed through two study cases located in the Seine Valley (St Martin de Boscherville) and in the Lieuvin (Brionne). After a methodological reflection on data types and their statistical treatments, the first part describes the structural changes observed these last thirty years : changes in land use, increase of the “landscapes grain”. The analysis of driving factors of landscape dynamics leads us to consider the farming structures which manage rural areas and the efficiency of classical tools used for land management. These trends are replaced in a national and international context, notably through a study case in Eastern Europe (Ukraine). In the third part, the environmental consequences of these rural landscape dynamics are stressed for water resources in the case study of Brionne and for biodiversity in the Seine Valley case study. Conclusions of this thesis outline the necessity for interdisciplinary studies for the best analysis of these “global changes”.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 90p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.146réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 96/ROUE/S036
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 96/ROUE/S036
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.