Traitement thermique des moûts de fermentation et organisation moléculaire du xanthane, conséquences rhéologiques

par Isabelle Capron

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Guy Muller.

Soutenue en 1996

à Rouen .


  • Résumé

    Le xanthane est un exopolysaccharide anionique de fermentation. Sa conformation semi-rigide et sa forte masse moléculaire en font un agent largement utilisé dans de nombreuses applications pour ses qualités épaississante et viscosifiante notamment. Ces caractéristiques sont gouvernées par une transition conformationnelle, fonction essentiellement de la salinité et de la température. L'étude de ces paramètres en diffusion de la lumière, viscosimétrie, couplage chromatographie d'exclusion stérique / diffusion de la lumière et microscopie à force atomique principalement a permis de mettre en évidence une organisation en double hélice de la molécule native, celle-ci pouvant subir une dénaturation à une température suffisante accompagnée d'une dissociation irréversible en milieu dilué. La renaturation s'effectue par contre selon un processus intramoléculaire montrant un repliement antiparallèle de la chaîne. En régime concentré, l'existence d'interactions intermoléculaires renforcées par l'apparition de mésophases à une concentration suffisante permet d'accéder aux caractéristiques d'un gel faible des 7g/l dans NaCl 0,03M. Une étude de montée-descente en température a également montré la formation de telles liaisons intermoléculaires lorsque la transition conformationnelle a pu s'effectuer. Une simulation des phénomènes intervenant au cours du traitement thermique de post-fermentation a été effectuée et suivie en rhéologie sur un ferment brut. Cette étude a permis de déterminer les raisons de la non dissociation de la molécule de xanthane lors du traitement thermique de post-fermentation malgré la température imposée (T > Tm) par des effets de concentration. De même, l'augmentation de la viscosité observée lors de ce traitement est attribuée à la formation d'associations intermoléculaires lors de l'ouverture des chaînes latérales et à la présence de protéines dans le milieu impliquant des domaines hydrophobes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 120 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 96/ROUE/S021
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 96/ROUE/S021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.