Les mutations socio-spatiales dans une vallée présaharienne du sud marocain : La vallée de Ghéris

par Housna El Farj

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean Gallais.

Soutenue en 1996

à Rouen .


  • Résumé

    Au Sud-Est marocain, dans une région présaharienne, la vallée de Gheris se situe entre deux espaces contrastés, le versant Sud du Haut Atlas oriental et les bordures du Sahara. Région à vocation pastorale (terrains de parcours) et agricole (palmeraies), la vallée de Gheris a été pendant des siècles pays de tribus nomades et sédentaires. La position géographique de la région a déterminé ainsi son rôle régional et les activités de la population. Depuis trois décennies, la région se trouve précipitée dans une évolution accélérée. Les bases de la société ghérisienne traditionnelle sont touchées par des mutations socio-spatiales et économiques. Des facteurs endogènes et exogènes sont à l'origine de ces changements : affirmation du rôle de l'Etat, ouverture de la région (échanges, scolarité, économie, déplacements), évolution démographique importante, ou accentuation des contraintes naturelles (sécheresse, déboisement). L'éclatement de l'habitat local traditionnel, "le ksar", et la multiplication des habitats de type moderne reflètent les transformations socio-spatiales les plus spectaculaires. Les nouvelles aspirations et exigences de la population ghérisienne ont contribué à diversifier les activités économiques et à développer l'émigration interne et externe afin d'assurer un niveau de vie décent. La vallée de Gheris présente ainsi une situation complexe où simultanément coexistent encore, modalités spatiales anciennes et transformations socio-économiques récentes.

  • Titre traduit

    Social and spatial changes in a presaharan valley of Southern Morocco: Gheris valley


  • Résumé

    In Southern Morocco, in a presaharan region, Gheris valley is located between two contrasted spaces, the South slope of oriental High Atlas and the borders of Sahara. This place has been during centuries a country shared between nomadism and sedentary way of life. New conditions appeared a few decades ago; traditional bases of Gherisan society are affected by social, spatial and economic changes. This recent evolution has brought few consequences: interventionism of state, opening of the region (exchanges, scolarity, economy. . . ), emigration, important demographic expansion, desertification, dryness. . . Changes of traditional housing, "the ksar", are reflected the most important social and spatial transformation. This valley shows the complexity of a contrasted situation between ancient and new social and economic uses of space.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y7479
  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Y7480
  • Bibliothèque : Université de Rouen Normandie. Service commun de la documentation. Section Lettres-Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Y7481
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.