Communication et santé : l'information des consommateurs de soins aux confins de l'éthique et de l'économique : radiographie d'une décennie

par Xavier Montserrat

Thèse de doctorat en Information communication

Sous la direction de Armand Mattelart.

Soutenue en 1996

à Rennes 2 .


  • Résumé

    La santé est devenue un marché et l'information un produit, dont la qualité représente un enjeu individuel et collectif. La banalisation du savoir médical et le souci de rentabilité socio-économique, renforcent le patient dans son rôle de consommateur de soins. La dimension mercantile côtoie les préoccupations éthiques, dans un contexte ou l'accélération du progrès médical accentue les attentes en matière de santé. Aux confins de l'éthique et de l'économique, l'information est véhiculée par de multiples acteurs aux logiques complexes, parfois divergentes. Le rôle des medias est considérable dans un environnement où les professionnels et les institutions sont fragilisés par les contentieux et les scandales. Durant la décennie étudiée, l'information des consommateurs a été essentiellement orientée vers les contentieux médico-sanitaires, la technologie médicale et les avancées scientifiques, ainsi que vers certaines pathologies médiatiques. L'enjeu est la maîtrise d'une demande potentiellement illimitée de soins, face a la limitation et la rareté des ressources disponibles. Des questions jamais explicitement posées et une absence de débat véritable caractérisent la période. Or, le développement qualitatif de l'information constitue une voie permettant a la fois l'amélioration de la santé de la population et la maîtrise des dépenses de soins. Les expériences menées dans ce domaine montrent que la diffusion aux consommateurs d'une information de qualité, permet leur responsabilisation et favorise une autogestion effective et rationnelle de la santé

  • Titre traduit

    Health and communication : health consumer information on the border of ethic and economic - x-ray of a decade : 1984-1994


  • Résumé

    The health has become a market and the information a product, whose quality represents a collective and individual issue. The medical knowledge is becoming commonplace and the concern of socio-economic profitability strengthen the patient in his role of care consumer. The mercantile dimension is close to ethical preoccupations, in a context where the acceleration of the medical progress emphasizes expectations concerning health. On the border of ethic and economic, the information is carried by multiple parties with complex logic, sometimes divergent. The role of media is very important in an environment where professionals and institutions become weak by legal affairs and scandals. During the studied decade, the information of consumers has been essentially oriented to medico-sanitary affairs, medical technology and scientific advances, as well as some diseases with which the media is involved. The issue is the mastery of potentially unlimited demand of care, in the face of the limitation and rarity of available resources. Questions never explicitly posed and the absence of real debate, characterize the period. And yet, the qualitative development of information constitutes a way allowing both, the improvement of the health of the population and the mastery of care expenses. Experiments led in this aera show that the distribution to consumers of quality information gives them a sense of responsability and favors effective and rational collective management of the health

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (299 f. + 5 annexes)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.