Le politique et le juridique dans la guerre du golfe

par Yehia El Hage Hammoud

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jean Dhommeaux.

Soutenue en 1996

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'invasion du koweit a l'aube du 2 aout 1990 a constitue un tournant dans l'histoire de la region du moyen-orient. Plusieurs questions ont ete posees, notamment concernant "le politique et le juridique dans la guerre du golfe". La premiere partie de notre travail etudie la crise qui s'est installee suite a l'agression irakienne. L'irak ayant refuse de se conformer aux resolutions du conseil de securite, une coalition internationale s'est formee pour liberer le koweit et lui rendre sa souverainete. Nous avons etudie la structure politique et juridique des acteurs regionaux et internationaux de cette crise et avons analyse la strategie de la coalition et notamment celle des etats-unis. Le juridique relatif a cette periode sera etudie dans le cadre de la conformite de certaines resolutions avec la charte ainsi qu'une etude de leurs fondements politiques pour en degager le degre d'influence du politique sur le juridique. La deuxieme partie couvre la guerre qui commence le 17 janvier 1991 et se termine par la liberation du koweit et la reddition de l'irak et sa reconnaissance de toutes les resolutions du conseil de securite. Dans cette partie, ce sont les consequences de la guerre et le conflit politico-juridique qui ont retenu notre attention. De plus nous tentons d'y analyser l'action juridique des nations unies et surtout ses objectifs realises et ses objectifs manques, et de comprendre comment le droit est transforme dans l'interet du politique qui, lui, a transforme la charte en un instrument pour realiser ses objectifs.

  • Titre traduit

    Politics and law during the gulf war


  • Résumé

    The invasion of kuwait by iraq on the 2nd of august 1990 represented a turning point in the history of the middle east. Many questions rised up concerning the invasion and especially the relation between "politics and law during the gulf war". The study is divided into two parts : - the first part studies "the crisis". Because iraq refused to conform to the security council resolutions, an international coalition was formed in order to free kuwait and to render to it its sovereignty. I have studied here the political and legal structure of all the regional and international actors. I have analyzed the strategy of the coalition and especially the usa's strategy. Then i have analyzed the political and legal background and the contents of some of the resolutions voted by the security council and their conformity to the united nations' charter. - the second part studies "the war" which started on the 17th of january 1990 and ended with iraq's reddition and its recognition of all the resolutions. In this part, the consequences of war and the conflict between politics and law held our attention. I attempted to analyze the legal action of the united nations organization and the objectives it accomplished or failed to attain. I attempted to show how law was confiscated by politics and how politics considered the united nations charter as an instrument to achieve its objectives.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Centre.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Centre.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN1996/17

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1201-1996-22
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.