Apprentissage et innovation dans la firme : la question de la modification des routines organisationnelles

par Corinne Tanguy

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Maurice Baslé.

Soutenue en 1996

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Dans la théorie évolutionniste, l'appropriation de la technologie dans la firme nécessite l'acquisition de connaissances spécifiques et en partie tacites acquises au cours d'apprentissages. Les connaissances sont d'autre part "mémorisées" dans les routines et la mémoire organisationnelle constituée aboutit à canaliser les activités, et particulièrement les activités d'innovation, dans certaines voies précises. Dans cette perspective, le renouvellement des routines, ou processus d'apprentissage organisationnel, est primordial dans la mesure où il va conditionner la manière dont une firme gère le changement et l'amélioration des produits et procédés au cours du temps. Contrairement à l'approche évolutionniste, la modification des routines doit, selon nous, être considérée comme un processus de construction progressive au cours des activités et non comme une adaptation préalable à l'instauration d'un nouveau sentier d'apprentissage technologique. La notion d'apprentissage techno-organisationnel permet de rendre compte de la construction concomitante des capacités technologiques et des compétences organisationnelles d'une firme. La modification des routines au cours d'un processus de désapprentissage-apprentissage constitue ainsi une source potentielle d'innovation. L'innovation (la résolution d'un problème) en question peut être organisationnelle dans le sens où elle va concerner les composantes organisationnelles de la technologie (pratiques de gestion, organisation du travail) ; mais elle peut être technique si elle aboutit à une modification de la conception du produit ou à une amélioration du procédé.

  • Titre traduit

    Learning and innovation into the firm : the question of the organizational routines' modification


  • Résumé

    In evolutionary's theory, the firm appropriation of technology needs the aquisition of specific and tacit knowledge which is developped during learning process. Furthermore, knowledge is embedded in routines which constitute firm's organizational memory and guide the development of firm's activities and particularly innovation. In this way, changes and improvements of products and processes in firms depend on routines replacement, i. E. On organizational learning process. At the opposite of evolutionary's theory, we consider that the renewal of routines is realised progressively during firm's activities instead of being a previous adaptation for a new technological learning path. The techno - organizational learning concept provides a theoretical background to explain the concomitant construction of technological capabilities and organizational competences into the firm. So, the routines' modification during the unlearning - learning process constitutes a potential source of innovation. This innovation (the problem - solving) can be organizational if it concerns the organizational's component of technology (management's practices, work's organization) ; but it can be technical if it leads to a change of the product conception or to an improvement of process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TGRENN1996/9

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1996 TANGUY-MF
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1201-1996-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.