Secretion d'hormone gonadotrope et retrocontroles steroidiens chez la truite arc-en-ciel (oncorhynchus mykiss) : role des systemes catecholaminergiques centraux

par BORIS LINARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Christian Saligaut.

Soutenue en 1996

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le controle de la biosynthese et de la liberation des hormones essentielles a la maturation sexuelle est assure chez la truite arc-en-ciel, comme chez les mammiferes, par les cellules gonadotropes hypophysaires. Les hormones steroidiennes exercent un retrocontrole sur le metabolisme des cellules gonadotropes, soit directement, soit indirectement via des fibres originaires notamment du cerveau antroventral (bulbes olfactifs, telencephale, aire preoptique, hypothalamus). Nous avons demontre, chez la truite arc-en-ciel femelle, que l'oestradiol exercait un retrocontrole inhibiteur de la liberation de gth#2 via la mise en place et le maintien d'un tonus inhibiteur dopaminergique. L'inhibition de la synthese des catecholamines par l'mpt provoque une elevation des taux de gth#2 plasmatique chez des truites en debut ou en fin de vitellogenese ou chez des truites immatures ayant recu un implant d'oestradiol. L'efficacite de l'mpt est correlee, chez des animaux en phase periovulatoire, aux taux d'oestradiol circulant. L'ovariectomie de truites en debut de vitellogenese supprime l'action de l'mpt. L'oestradiol, chez ces animaux ovariectomises, restaure l'effet du bloqueur catecholaminergique. Le blocage des voies dopaminergiques centrales par des antagonistes du recepteur d#2, provoque egalement une elevation des taux de gth#2, demontrant l'origine dopaminergique du tonus catecholaminergique inhibiteur. L'activite des systemes dopaminergiques s'accroit au cours de la vitellogenese, notamment au niveau des hemispheres telencephaliques et de l'aire preoptique. Nous avons egalement demontre par immunocytochimie, dans l'aire preoptique anteroventrale, l'existence d'une colocalisation du recepteur de l'oestradiol et de la tyrosine hydroxylase, enzyme limitante de la synthese des catecholamines. Ces neurones catecholaminergiques sont vraisemblablement dopaminergiques et hypophysiotropes. L'ensemble de ces travaux suggere la mise en place d'un systeme dopaminergique inhibiteur preop tico-hypophysaire dependant de l'oestradiol au cours de la vitellogenese. La chute des taux d'oestradiol en periode periovulatoire entrainerait la levee du tonus inhibiteur dopaminergique et la liberation de gth#2. Les steroides etant susceptibles d'agir sur la th, nous nous sommes plus particulierement interesses a cette enzyme. L'accumulation de dopa, apres un traitement par un bloqueur de la dopadecarboxylase, pouvait etre utilisee comme indice de l'activite th in vivo au meme titre que la decroissance des taux de catecholamines 4 heures apres traitement par l'mpt. La determination de l'activite th, au sein de diverses structures du cerveau anteroventral, a montre que l'activite des neurones dopaminergiques est plus importante que celle des neurones noradrenergiques dans le cerveau de truite arc-en-ciel. Parmi les structures etudiees, l'hypothalamus possedait un metabolisme catecholaminergique particulier puisqu'il presentait des taux de catecholamines eleves pour une faible activite th. L'etude immunocytochimique des distributions de la dopamine, de la noradrenaline et de la tyrosine hydroxylase dans le cerveau anteroventral, a demontre que de telles disparites pouvaient etre liees a l'existence de cellules ne synthetisant pas les catecholamines, mais les captant a partir du liquide cephalorachidien. La distribution neuroanatomique de la tyrosine hydroxylase, de la noradrenaline et de la dopamine sont en accord avec la cartographie cerebrale des catecholamines etablie par hplc et apporte un support technique pour les etudes neuroendocriniennes ulterieures. L'etude des regulations transcriptionnelles de la th par l'oestradiol necessite a terme l'utilisation d'une sonde nucleaire homologue. Nous avons realise une banque d'expression a partir des bulbes olfactifs de truite arc-en-ciel car ils presentent la plus forte activite et la plus forte immunoreactivite anti-th. Cette banque a ete criblee avec le meme anticorps polyclonal utilise lors de nos etudes immunocytochimiques. Un adnc complet codant pour la tyrosine hydroxylase de truite arc-en-ciel a ete clone. Cet adnc de 2,4 kb permet de mettre en evidence un arnm de 4,2 kb codant pour une proteine comprenant 489 acides amines. La conservation interespeces est la plus forte dans le domaine catalytique

  • Titre traduit

    Gon adotropin secretion and steroidal feedbalc in rainbow trout (oncorhynchus mykiss): involvment of the central catecholaminergic systems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 186 P.
  • Annexes : 338 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut universitaire de Technologie. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 57 LIN
  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1996/178
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.