Contribution a l'etude de l'oxydation et de l'adsorption de quelques phenylurees et de leurs metabolites

par ROSA MARIA RAMIREZ ZAMORA

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de R. SEUX.

Soutenue en 1996

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est consacre a l'etude de l'hydrolyse, de l'oxydation par o#3 et o#3-h#2o#2 et de l'adsorption sur charbon actif du diuron et du linuron (phenylurees). Les essais ont ete realises dans des conditions de ph, de temperature et de teneur en matieres organiques des eaux naturelles. Ces composes se sont montres tres stables en milieu aqueux sterile et a l'abri de la lumiere. Pour un taux d'ozone de 2,5 mg/l et un temps d'ozoation de 8 min, ils ont ete degrades avec des efficacites elevees par l'ozone et le couple ozone-peroxyde d'hydrogene (respectivement 75% et 93%). La modelisation de ces procedes d'oxydation par laplanche et al. , 1993 a permis de calculer des concentrations residuelles du diuron et du linuron proches des resultats experimentaux. La mise en uvre des methodes chromatographiques (hplc et gc-sm) a permis d'identifier quelques sous-produits issus de l'hydrolyse et de l'oxydation par o#3 et o#3-h#2o#2 du diuron et du linuron. L'adsorption des phenylurees etudiees et de leur sous-produit principal d'ozonation a ete realisee sur trois differents charbons actifs. Les molecules meres ont ete toujours plus adsorbees que leur metabolite correspondant. Les equilibres d'adsorption des 4 solutes testees ont ete representes selon l'equation de freundlich. Les constantes de ce modele ont ete correlees aux caracteristiques physicochimiques de ces composes. La theorie de l'ias (ideal adsorbed solution) a ete utilisee pour calculer les equilibres d'adsorption a differentes concentrations initiales du diuron, du linuron et de leur principal sous-produit d'ozonation dans des eaux naturelles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 182 P.
  • Annexes : 130 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1996/174
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.