Estimation de complexite et transformations d' algorithmes de traitement du signal pour la conception de circuits vlsi

par JEAN-PHILIPPE DIGUET

Thèse de doctorat en Electronique

Sous la direction de E. Martin.

Soutenue en 1996

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le cadre de la these est celui de la synthese d'architectures, ce dernier regroupe l'ensemble des techniques mises en uvre pour concevoir de maniere automatique et optimisee des circuits realisant des applications decrites simplement de maniere comportementale. Dans ce domaine est aborde specifiquement le probleme de l'estimation a priori du cout d'une architecture, sous contrainte de temps d'iteration. Deux methodes nouvelles sont presentees, chacune repondant a un objectif different. La premiere est une estimation probabiliste et dynamique, elle fournit au concepteur des metriques lui permettant de juger de la complexite materielle et de la repartition des ressources dans le temps. Son but est de caracteriser les choix de specifications effectues, de maniere a favoriser par la suite le recours a d'eventuelles transformations de types algorithmique, fonctionnel et structurel. Il s'agit d'une etude faisant appel a une notion recente et peu etudiee, celle du guidage dans l'espace des transformations pour l'optimisation de l'adequation algorithme architecture. La seconde technique proposee est consacree a l'estimation precise des ressources materielles requises par l'algorithem traite, pour respecter la contrainte de temps. Elle s'adresse a l'utilisateur et a l'outil de cao. Son originalite provient du calcul dual des besoins en unites fonctionnelles et du pipeline associe, a travers une etude fine des causes de sous et sur-estimation. De cette estimation, ressort egalement une connaissance precise de la mobilite exacte des operations du graphe flot de donnees sans a priori sur l'ordonnancement. Les deux types d'estimations sont integrees dans l'outil de synthese d'architecture gaut


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 84 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1996/114
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.