Variation de l'intensite du champ magnetique terrestre en france durant les deux derniers millenaires

par Yannick Garcia

Thèse de doctorat en Sciences de la terre

Sous la direction de Loïc Langouët.

Soutenue en 1996

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Cette etude cherche a repondre aux besoins des geomagneticiens: connaissance de la variation seculaire du champ, et des archeometres: amelioration de la fiabilite des datations archeomagnetiques. Les variations directionnelles du champ magnetique sont bien connues pour les deux derniers millenaires en france, mais les donnees de paleointensite sont trop sporadiques ou peu fiables pour permettre l'etablissement d'une courbe de reference. Nous avons donc cherche a acquerir de nouvelles donnees par l'etude de l'aimantation thermoremanente (atr) des terres cuites archeologiques, en utilisant la methode de thellier. Nous nous sommes penche sur les effets de l'atmosphere de chauffe, de l'anisotropie de l'atr et des differences de vitesses de refroidissement. Vingt trois sites de 11 a 12 echantillons ont ete analyses, deux ont ete rejetes. Une precision de l'ordre de 5 a 10% de l'intensite estimee est atteinte et les resultats obtenus pour des ages proches sont coherents. Nous avons regroupe ces donnees a celles publiees pour l'europe de l'ouest. Differents modes de traitements ont ete appliques pour preciser l'allure des variations d'intensite durant ces vingt derniers siecles. Durant l'antiquite l'intensite du champ magnetique terrestre, 1. 3 fois plus elevee qu'a l'actuel, aurait faiblement varie, atteignant un maximum vers 200 a 300 ap. J. C. Et depuis la fin du moyen-age, elle aurait decru assez regulierement, avec des valeurs variant de 65 a 50t. L'amplitude de ces variations, bien que faible comparee a la precision des estimations, montre que la connaissance de la paleointensite enregistree par les terres cuites, pourrait permettre de preciser la datation archeomagnetique de celles-ci


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Géosciences Rennes à Rennes

Variation de l'intensité du champ magnétique en France durant les deux derniers millénaires


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 358 P.
  • Annexes : 147 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1996/99
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1996 par Géosciences Rennes à Rennes

Informations

  • Sous le titre : Variation de l'intensité du champ magnétique en France durant les deux derniers millénaires
  • Dans la collection : Mémoires de Géosciences Rennes , 74 , 1240-1498
  • Détails : 1 vol. (353 p.)
  • ISBN : 2-905532-73-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 279-284. Résumé
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.