Geochronologie et geochimie des formations archeennes et proterozoiques de la dorsale de man en cote d'ivoire. Implications pour la transition archeen-proterozoique

par ALAIN KOUAMELAN

Thèse de doctorat en Sciences de la terre

Sous la direction de J.-J. PEUCAT.

Soutenue en 1996

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'ouest de la cote d'ivoire se caracterise par la juxtaposition d'un domaine archeen (kenema-man) et d'un domaine proterozoique (baoule-mossi), respectivement situes a l'ouest et a l'est de la faille du sassandra. Elle offre donc l'opportunite d'une etude de la transition entre l'archeen et le paleoproterozoique. Dans le domaine archeen, les roches se differencient entre 3,3 et 3,5 ga du manteau (age modele nd). Les formations granulitiques les plus anciennes sont datees a 3050 10 ma (age monozircon). Des zircons herites dans des paragneiss indiquent un heritage continental, au minimum a 3,2 ga. Ce domaine est marque, comme l'ensemble de l'archeen de la dorsale de man, par l'evenement magmatique et metamorphique majeur qu'est le liberien (camil, 1984 ; kouamelan et al. 1994, 1995). La datation des assemblages mineraux a permis de mettre en evidence un recyclage important des formations archeennes durant l'evenement birimien. Ce recyclage s'effectue dans des conditions de t assez elevees (700 a 800c), vu la remise a zero partielle ou totale des geochronometres u-pb et sm-nd. Il est essentiellement localisee au sud de la faille de man-danane, ou predominent des gneiss migmatitiques a biotite. Une etape precoce survient vers 2250 30 ma. L'influence majeure a lieu vers 2100 40 ma avec (1) la decompression isotherme de granulites archeennes de haute pression (850 30c et 10 kbar) vers des conditions de plus basse pression (720c 30 et 7 1 kbar) et (2) la fusion de sediments pour donner des gneiss migmatitiques a biotite (monazite a 2074 7 ma). L'age modele nd a 3,2 ga et la presence de cur herite dans les zircons montrent l'origine archeenne de ces formations. Ces deux etapes correspondent a l'histoire de l'evolution de la croute birimienne reconnue dans le domaine proterozoique (s. L. ). Le domaine proterozoique de la cote d'ivoire est constitue d'ensembles plutono-volcaniques et sedimentaires juveniles (abouchami et al. 1990, boher et al. 1992). L'histoire precoce de ces ensembles debute vers 2220 8 ma (age monozircon). La phase majeure d'accretion magmatique se situe a 2094 6 ma (age monazite) avec la formation de nombreux massifs de leucogranite. Une phase intermediaire, de migmatisation, a 2150 10 ma (age monozircon) semble caracteriser le socle granito-gneissique. Le domaine situe entre la faille du sassandra et la longitude 6w, que nous denommons zone de transition, montre des evidences de contamination de croute archeenne par la presence de zircon herite. Au sud de domaine (domaine sasca), nous avons mis en evidence l'existence d'un segment de croute archeen (3,15 ga), dont les caracteres geochimiques indiquent qu'il a ete tres peu remobilise


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 277 P.
  • Annexes : 192 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1996/47
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.