Etude d'un nouveau gene de la region hla de classe i

par THIERRY GIFFON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de V. DAVID.

Soutenue en 1996

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre d'une strategie de clonage positionnel ayant pour but l'identification du gene responsable de l'hemochromatose. L'hemochromatose est la maladie hereditaire a transmission autosomique recessive la plus frequente dans les populations d'origine caucasoide. Elle se caracterise par une surcharge en fer progressive de l'organisme, generatrice de graves lesions tissulaires. L'anomalie biochimique responsable de cette accumulation de fer est encore inconnue. Le gene de la maladie a ete localise des 1975 sur le bras court du chromosome 6 en 6p21. 3, dans la region des genes hla de classe i. Des etudes de desequilibre de liaison entre le gene et des marqueurs rflp ont permis de definir une region candidate d'environ 400 kb centree sur le locus hla-a. Le laboratoire a donc entrepris une strategie de recherche systematique de genes dans cette region, aboutissant a l'isolement de sept adnc dont les genes correspondants ont ete appeles hcg (pour hemochromatosis candidate gene) i a vii. Notre travail a porte sur l'etude de l'un de ces sept genes, le gene hcg v, localise a 150 kb centromerique a hla-a. Afin de determiner son organisation genomique, nous avons reconstitue et sequence un adnc complet ainsi que le fragment d'adn genomique correspondant, isole de la banque de cosmides specifique du chromosome 6 rldb (reference library database). L'alignement des sequences montre une organisation en trois exons et deux introns, codant pour une proteine potentielle de 126 acides amines. L'hybridation sur northern-blot a revele une expression ubiquiste de ce gene, sous la forme d'un transcrit de 1,8 kb, dans tous les tissus aussi bien adultes que foetaux. Il s'est avere que le gene hcg v etait l'homologue humain du gene tctex-5, precedemment localise dans le complexe h-2 de la souris. Ce gene murin presente une expression preferentiellement testiculaire et pourrait donc etre implique dans la spermatogenese. Le gene hcg v etant localise dans la region susceptible de contenir le gene de l'hemochromatose, nous l'avons considere comme candidat potentiel et nous avons recherche chez les malades une deletion puis des mutations par les techniques de dgge (denaturing gradient gel electrophoresis) et sscp (single strand conformation polymorphism). Nous n'avons caracterise aucune anomalie structurale de ce gene et selon toute probabilite le gene hcg v n'est pas responsable de l'hemochromatose


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 219 P.
  • Annexes : 230 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1996/19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.