D'un systeme generique de generation d'enonces en contexte de dialogue oral a la formalisation logique des capacites linguistiques d'un agent rationnel dialoguant

par FRANCK PANAGET

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de P. SAINT-DIZIER.

Soutenue en 1996

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Nous nous interessons a la generation d'enonces en langue naturelle dans un contexte de dialogue oral homme-machine, a partir de representation formelles de leurs contenus pragmatico-semantiques (actes de dialogue). Les travaux de these que nous presentons ici ont un double objectif: (1) modeliser et mettre en uvre des mecanismes generiques (relativement au domaine d'application et a la langue cible) de generation en situation de communication naturelle ; (2) exprimer, dans un formalisme logique, ces mecanismes comme des notions epistemiques, utilisables de facon banalisee par l'unite de raisonnement d'un agent rationnel dialoguant. Nous proposons un ensemble de mecanismes generique mis en uvre dans un generateur effectivement integre a une systeme operationnel de dialogue oral cooperatif ce systeme est developpe par l'equipe dialogue au departement recherche en communication par la parole du cnet de lannion. Le domaine d'application est la consultation vocale de l'annuaire des serveurs audiotel. L'approche adoptee est fondee sur le couplage d'un planificateur d'actes de surface et d'actes de reference a un composant linguistique. Le composant linguistique utilise principalement trois sources de connaissances. Il dispose d'une hierarchie semantique ideationnelle, qui organise des connaissances sur le monde selon la maniere dont elles se verbalisent. Il dispose aussi d'une hierarchie semantique textuelle, qui decrit les caracteristiques textuelles d'une ou des langues cibles. Enfin, il utilise un ensemble de ressources linguistiques abstraites, qui representent de maniere uniforme les ressources lexicales et les ressources grammaticales. L'approche modulaire classique separant le generateur des autres composants d'un systeme de dialogue fait que ce premier ne peut disposer de connaissances qui lui sont pertinentes bien que celles-ci soient par ailleurs presentes dans le systeme. Nous proposons d'exprimer les connaissances et traitements linguistiques comme des informations de nature epistemique qui peuvent faire l'objet de processus de raisonnement banalises. Pour ce faire, nous introduisons explicitement, au sein de l'unite de raisonnement d'un agent rationnel (constituant le noyau d'un systeme de dialogue cooperatif), la notion d'actes propositionnels de reference et de predication ainsi qu'un ensemble d'axiomes specifiques au traitement linguistique. L'unite de raisonnement en question (developpee independamment des travaux de cette these) est fondee sur une approche unifiee des attitudes mentales (croyance, incertitude et intention) et de l'action rationnelle et est formalisee dans une logique modale du premier ordre


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 245 P.
  • Annexes : 131 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1996/136
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.