Influence de la denervation sur la proliferation des cellules satellites et la differenciation cellulaire dans le muscle de dinde. Etude comparee d'animaux de deux souches

par NIANGORAN BAKOU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de M. WYERS.

Soutenue en 1996

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie dans 2 souches de dindes, une souche legere et une souche lourde, les consequences de la denervation sur le devenir des differents types de fibres musculaires et sur l'evolution des lesions de necrose et de regeneration consecutives a l'administration d'une substance myotoxique, le narasin. Le narasin provoque une necrose selective des fibres de type ii principalement situees dans les zones heterogenes des muscles mixtes. Les lesions apparaissent plus precocement dans la souche lourde qui se revele par ailleurs plus sensible que la souche legere a l'action du toxique. La regeneration post-necrotique en situation innervee est par contre identique dans les deux souches. Les cellules musculaires des animaux des deux souches repondent differemment a une denervation. L'hypertrophie des fibres lentes de type i et iii est plus rapide dans la souche legere alors que la stimulation post-denervation des cellules satellites est plus importante dans la souche lourde. La denervation entraine un ralentissement de la croissance des myotubes post-necrotiques et accelere l'expression de l'isoforme neonatale dans les myocytes en regeneration dans la souche legere. Les myocytes et les myotubes de la souche lourde presentent moins de modifications reactionnelles a une denervation tout au moins pendant la phase precoce de celle-ci. Les differences de comportement des cellules musculaires de notre modele animal au cours de la croissance musculaire et dans differentes situations d'agressions experimentales representent un moyen d'etude original pour approfondir la connaissance de la biologie et de la pathologie du tissu musculaire tant sur le plan cognitif que finalise


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 283 P.
  • Annexes : 480 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1996/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.