Segmentation et reconnaissance de documents guidees par la connaissance a priori : application aux partitions musicales

par Bertrand Coüasnon

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean Camillerapp.

Soutenue en 1996

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these s'interesse a la reconnaissance optique de documents. Dans ce cadre, la fiabilite est importante afin que l'utilisateur n'ait pas a relire l'ensemble du document pour y detecter et corriger d'eventuelles erreurs residuelles. Cette fiabilite peut s'obtenir, d'une part en ameliorant la qualite de la reconnaissance, notamment en resolvant les problemes de segmentation, et d'autre part en faisant detecter par le systeme lui-meme les regions comportant des erreurs de reconnaissance. Pour atteindre ces deux objectifs, il faut utiliser la connaissance a priori, qui permet de regler certains problemes de segmentation et permet egalement de modeliser la redondance, ce qui autorise une detection d'erreurs. Le domaine d'etude choisi dans cette these est la reconnaissance de partitions musicales. Dans ce domaine la connaissance a priori est tres structuree et de nombreux problemes de segmentation (principalement lies a la densite de l'information) n'ont pas encore ete resolus par les methodes classiques presentees dans la litterature. Nous proposons pour ce type de documents a forte syntaxe, une nouvelle methode baptisee pmll, constituee d'un formalisme grammatical p permettant de modeliser la connaissance, et d'un analyseur mll autorisant une modification en cours d'analyse de la structure analysee. Cette modification permet d'introduire le contexte (niveau symbolique) dans la phase de segmentation (niveau numerique), afin d'ameliorer la reconnaissance. La methode pmll offre en plus les avantages de separer la connaissance (decrite sous la forme d'une grammaire) et le programme, et de produire automatiquement l'analyseur par compilation de la grammaire. Ces avantages facilitent largement la maitrise de l'introduction de connaissances complexes. A l'aide du formalisme p, nous avons ainsi pu definir une grammaire de la notation musicale. Le systeme presente est deja capable de reconnaitre des partitions d'orchestre a portees polyphoniques, en corrigeant certaines erreurs de segmentation (symboles touchant des notes) et en indiquant les zones comportant des erreurs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Annexes : 88 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1996/31

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : MF-1996-COU
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.