Le jeu dans le théâtre de Jean Giraudoux

par Raymonde Castagnet-Cazalis

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Gabriel Conesa.

Soutenue en 1996

à Reims .


  • Résumé

    Le but de cette thèse est de proposer une nouvelle perspective de lecture de l'œuvre de jean Giraudoux au travers de la notion de jeu. Elle cherche a démontrer que cette notion, étudiée sous deux aspects différents, occupe dans l'œuvre du dramaturge une place privilégiée aussi bien dans la construction de l'œuvre que dans son contenu. Ainsi, dans le dialogue dramatique, le jeu sert tres souvent de véhicule aux échanges entres les personnages. Il leur permet d'établir un dialogue ou de vivre des situations qui seraient irréalisables sans son intermédiaire. D'un point de vue structural, le jeu joue également un rôle prépondérant, et plus particulièrement dans la conception de l'action et de son déroulement. Il peut en effet constituer le support unique de celle-ci, ou, s'il ne l'est pas, du moins contribue-t-il a créer des effets qui rendent plus efficace le traitement de celle-ci. Les scènes de jeu assurent la mise en valeur des moments clé de l'action, soit parce que l'action s'y noue ou s'y dénoue, soit parce qu'elles provoquent avec les scènes d'action un contraste qui accentue la mise en relief de celles-ci. Enfin, Giraudoux est célèbre, entr'autres, pour les jeux sur le langage dont il a abondamment use dans ses pièces. Ces jeux sur le langage n'ont aucun caractère gratuit et jouent, eux aussi, un rôle déterminant dans l'élaboration des pièces. Situation d'une façon très précise et originale. L'ensemble de l'étude de la notion de jeu dévoile une nouvelle fois la profondeur et le sérieux d'une œuvre trop souvent jugée légère et superficielle et met l'accent sur les qualités de dramaturge de Giraudoux qui sait captiver spectateurs et lecteurs.

  • Titre traduit

    The game in the dramatic work of Jean Giraudoux


  • Résumé

    The aim of this thesis is to propose a new perspective of jean Giraudoux’s dramatic work through a notion of game. The work tries to demonstrate that this notion, studied through two different aspects, occupies a privileged place in the work of the dramatist as well in the construction as in the content. For instance, in the dramatic dialogue, very often, the game serve as vehicle for the exchanges between the dramatis personae. It permits the establishment of a dialogue or the encounter of some situations which would be unrealizable without his transition. From a structural point of view, the game also plays a preponderant role, and more particularly in the conception of the action and her progress. It can be the unic support of the action, if it is not, it contributes to the creation of some effects which render more efficacious the treatment of the action. The game scenes assure the embellishment of the key-moments of the action wheter the action weaves or clears up, because it also gives rise to a contrast with the action scenes which bring this into relief. In the end, Giraudoux is famous for the play on words that he distils into his plays. This study of the notion of game prove, once more, the profundity and the gravity of a work, more often estimated frivolous and superficial and disclose Giraudoux’s dramatic qualities, who knows how to charm the spectateurs and the readers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (317 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. p. 306-311

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.