Mythe et écriture dans les cinq premiers romans de Cormac McCarthy

par Christine Chollier

Thèse de doctorat en Études nord-américaines

Sous la direction de Claude Fierobe.

Soutenue en 1996

à Reims .


  • Résumé

    La question du rapport entre mythe et écriture s'impose a la lecture des cinq premiers romans de Cormac Mc Carthy. L'écriture produit une "crise des différences" qui, pourtant, n'aboutit pas à la résolution de la crise selon le modèle girardien. La violence, comme les mots, continue a proliférer et a déboucher sur l'insignifiance. Il fallait donc s'interroger sur la fonction du mythe dans l'œuvre : thème ? Structure ? Ecriture ? Or les thèmes cantonnent la lecture à l'analogie; des structures plus profondes, métaphoriques, elles, se font jour : enfin, l'écriture de la mythologie amené a s'intéresser a la mythologie de l'écriture, une mythologie qui a des origines tres lointaines, tantôt convoquées, tantôt mise à distance. C'est donc un paysage de l'écriture qui est peint puisque le réel est présente comme producteur d'histoires et d'inscriptions, d'une part, et dépositaire de ces fictions, d'autre part. De ce "feuilleté" émerge, en incrustation, le mythe propre à chaque roman : mais seule la lecture le met à jour.

  • Titre traduit

    Myth and writing in Cormac Mc Carthy's first five novels


  • Résumé

    This thesis adresses the obvious relationship between myth and writing in Cormac Mc Carthy's first five novels. Mc carthy's writing produces a "crisis between differences" which, however, does not lead to a resolution according to rene girard's system. Violence, like words, continues to proliferate and never makes sense. The issue of the function of myth in the work had to be examined : does it appear as theme, underlying structure or writing ? The mythological themes basically rely on analogy; deeper, metaphorical structures can be found; finally, writing mythology emphasizes the mythology of writing; this mythology also has remote origins, which are sometimes summoned, and sometimes kept at a distance. Therefore, it is a "landscape of writing" which is depicted by mc carthy, since reality is shown as the producer of stories and inscriptions, on the one hand, and as the depository of those fictions, on the other hand. From this multi-layered writing process emerges the myth which is particular to each novel : but only reading can reveal it.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (480 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.