Influence de l'origine embryonnaire des cellules corticales greffées dans le cortex cérébral du rat sur les interactions ultérieures hôte-transplant : aspects anatomiques et métaboliques

par José Guitet

Thèse de doctorat en Neurophysiologie

Sous la direction de M. Roger.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nos resultats montrent que du tissu cortical embryonnaire transplante homotopiquement dans le cortex sensorimoteur de rats adultes developpe une faible densite de connexions vers des structures de l'hote normalement innervees par le cortex sensorimoteur intact. Au contraire, du tissu cortical embryonnaire d'origine occipitale place en position heterotopique dans le cortex sensorimoteur montre une distribution topographique d'efferences similaire a celle du cortex occipital normal. Les cellules transplantees dans un systeme nerveux mature conservent leurs caracteristiques d'origine. Des mesures d'activite metabolique cytochrome oxydase de transplants homo- et heterotopiques places dans le cortex sensorimoteur de receveurs adultes ont revele une activite importante des cellules transplantees neanmoins inferieure a celle du cortex sensorimoteur intact. L'activite equivalente des transplants homo- et heterotopiques indique que les cellules transplantees conservent un niveau d'activite metabolique important, quelle que soit la region corticale ou elles sont placees. Une atteinte neonatale du cortex sensorimoteur entraine une atrophie ipsilaterale des noyaux thalamiques moteurs due a une degenerescence retrograde des afferences thalamiques axotomisees. Une transplantation homotopique de cortex embryonnaire frontal induit une reduction d'atrophie de ces noyaux. Les afferences du transplant proviennent de regions innervant normalement le cortex sensorimoteur. La reduction d'atrophie serait liee au retablissement de connexions entre le thalamus et le transplant, celui-ci fournissant une cible aux afferences en provenance du thalamus. Une transplantation heterotopique de tissu cortical embryonnaire d'origine occipitale entraine egalement une reduction d'atrophie thalamique moindre que lors d'une transplantation homotopique. Les afferences du transplant dependant a la fois de l'origine embryonnaire des cellules transplantees et de la region ou elles sont placees. Ce travail a permis d'evaluer le role de l'origine embryonnaire de cellules transplantees au sein du cortex sensorimoteur et a montre que les neurotransplantations peuvent repondre a des questions concernant la differenciation des aires corticales et le developpement du systeme nerveux

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 141 f
  • Annexes : 116 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 96/POIT/2389
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.