Mécanismes de dénitrification de la nappe de l'oxfordien supérieur au droit du site de Beuxes (Vienne)

par Laurent Le Bideau

Thèse de doctorat en Géologie, matériaux, minéraux

Sous la direction de Patrick Dudoignon.

Soutenue en 1996

à Poitiers .


  • Résumé

    Les eaux souterraines de beuxes (vienne, france) presentent un phenomene de disparition brutale du nitrate, mis en evidence entre deux forages d'exploitation d'eau potable lors du passage en captivite de la nappe. Le premier forage, situe a l'amont hydrologique, contient environ 100 mg/l de nitrates, le second situe a 1 200 m a l'aval du premier en contient moins de 0,1 mg/l. Les eaux captees circulent dans les fissures des calcaires de l'oxfordien superieur et dans les sables fins du cenomanien basal. Des etudes hydrogeologiques, chimiques, bacteriologiques, petrographiques et thermodynamiques ont ete menees afin d'expliquer et de gerer le phenomene. La disparition du nitrate est correlee a une diminution de l'oxygene dissous, et a l'augmentation du sulfate, du fer total, de l'ammonium, et de l'azote gazeux. Considerant les vitesses d'ecoulement de la nappe,. . .

  • Titre traduit

    Denitrification mechanism in groundwater of the oxfordian aquifer at beuxes (vienne - france)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 329 p., [4] dépl. h.-t
  • Annexes : 179 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?