Régulation par le calcium cytosolique des conductances chlorures de la cellule de Leydig de rat mature

par Estelle Fayolle-Julien

Thèse de doctorat en Physiologie et pharmacologie membranaires

Sous la direction de M. JOFFRE.

Soutenue en 1996

à Poitiers .


  • Résumé

    En reponse a une stimulation par lh (luteinizing hormone) ou par hcg (hormone gonadotrophine chorionique), son homologue placentaire, la cellule de leydig du testicule de mammifere synthetise et secrete de la testosterone. L'ampc est le second messager principal de la stimulation par lh, mais celle-ci est egalement accompagnee d'une elevation de la concentration de calcium cytosolique, qui interviendrait sous la forme du complexe calcium/calmoduline, et d'un gonflement cellulaire. L'implication de mouvements d'ions chlorures au travers de la membrane plasmique dans la steroidogenese basale ou stimulee par de faibles concentrations de lh a egalement ete envisagee. La technique du patch-clamp en configuration cellule entiere a permis l'etude des conductances chlorures de la cellule de leydig de rat mature et leur regulation par l'ampc, le calcium et la pression osmotique. Deux conductances chlorures sont presentes dans la membrane plasmique de ces cellules: une conductance activee en hyperpolarisation et sensible a l'ampc et a la pression osmotique, g#c#l#(#b#g#), et une conductance chlorure activee en depolarisation et sensible au calcium, g#c#l#(#c#a#). En conditions iso-osmotiques, ces conductances s'activent simultanement lorsque le milieu intracellulaire contient une concentration de calcium libre superieure a 0,1 m sans atp. Activee en hyperpolarisation a partir de +60 mv, g#c#l#(#b#g#) est sensible a l'ampc et a la pression osmotique avec des effets additifs. Sa sensibilite a la pression osmotique est inhibee, d'une part, par le sits et, d'autre part, par le calcium et l'atp intracellulaires, via un mecanisme faisant intervenir le complexe calcium/calmoduline. En l'absence d'inhibiteur specifique de g#c#l#(#b#g#), l'etude de la conductance activee en depolarisation et sensible au calcium est possible lorsque les ions chlorures intracellulaires sont substitues par un anion moins permeant, le glutamate, ou lorsque la sensibilite a la pression osmotique de g#c#l#(#b#g#) est inhibee. G#c#l#(#c#a#) est activee en depolarisation par le calcium de facon dependante de la concentration, a partir de 0,1 m de calcium. La sensibilite au calcium se traduit par un deplacement du seuil d'activation de cette conductance vers des potentiels plus negatifs. G#c#l#(#c#a#) devient active au potentiel de repos de la cellule de leydig (-40 mv) a partir de 0,2 m de calcium libre. L'activation par le calcium de g#c#l#(#c#a#) conductance est sensible au sits, dids, 9-ac ainsi qu'a la trifluoperazine ; elle n'est au contraire pas affectee par l'ampc et la pression osmotique. En conclusion, g#c#l#(#b#g#) est probablement responsable des mouvements d'ions chlorures impliques dans la fonction steroidogenique de la cellule de leydig de rat et sa regulation pourrait participer aux effets du complexe calcium/calmoduline dans la reponse a lh


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [15], 206 f
  • Annexes : 240 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 96/POIT/2328
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.