Régénération des catalyseurs modèles de vaporéformage à base de nickel désactivés par dépôt de carbone filamentaire

par Kamal Fadili

Thèse de doctorat en Chimie appliquée

Sous la direction de D. DUPREZ.

Soutenue en 1996

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les catalyseurs ni/al#2o#3 et nik/al#2o#3 donnent, en presence de cyclopentane sous atmosphere d'hydrogene, un depot de carbone bidimentionnel a t#c < t#b ( 441c) et du carbone filamentaire a t#c > t#b. La regeneration sous hydrogene a 800c de ces catalyseurs permet de gazeifier pratiquement la totalite du carbone bidimentionnel forme a t#c < t#b d'aspect tres toxique pour la fonction metallique. Dans les memes conditions operatoires, la reactivite des depots de carbone d'aspect filamentaire forme a t#c > t#b est faible, l'elevation du debit d'hydrogene augmente de facon notable la vitesse de gazeification du carbone et l'effet promoteur du potassium est confirme. L'eau diluee dans l'hydrogene a par contre une action inhibitrice sur la reactivite du depot de carbone, plus prononcee en absence du potassium. Par contre, son pouvoir oxydant doux est confirme au cours du vaporeformage du propane, effectuee sur les catalyseurs cokes. L'oxygene permet d'eliminer ce depot, mais son action reste brutale sur la fonction metallique, la recuperation de l'activite initiale exige une activation des catalyseurs sous hydrogene

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [10] f., 228 p
  • Annexes : 128 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 96/POIT/2323
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.