Calcul des facteurs d'intensité de contraintes par la méthode de superposition des maillages

par Koku Wolali Kpegba

Thèse de doctorat en Méthodes numériques en mécanique

Sous la direction de N. OTTAVY.

Soutenue en 1996

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    En mecanique de la rupture, nombreux sont les criteres de rupture qui utilisent les facteurs d'intensite de contraintes. Donc la fiabilite de ces criteres depend de la precision des valeurs de ces facteurs d'intensite de contraintes. Dans ce memoire nous proposons une nouvelle technique pour la determination de ces parametres importants de la mecanique de la rupture. Notre technique, utilisant les elements finis et permettant un enrichissement local de l'espace d'approximation elements finis, consiste en une superposition d'un maillage plus fin recouvrant la pointe de fissure independant du maillage global initialement associe au domaine du probleme. Par une technique fonctionnelle speciale les deux solutions sont raccordees. Une methode utilisee pour calculer les facteurs d'intensite de contraintes a partir des resultats de la methode des elements finis consiste a utiliser les invariants integraux. Mais l'une des difficultes principales dans l'utilisation de ces invariants est que les valeurs des facteurs d'intensite de contraintes sont numeriquement dependantes des contours d'integration. Nous proposons deux techniques utilisant les invariants integraux, l'une permettant de surmonter cette dependance numerique des contours, et l'autre permettant une acceleration de la convergence des resultats numeriques vers la valeur theorique par la methode de richardson

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [10], 147 p
  • Annexes : 70 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 96/POIT/2299
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.