Etude de la transition déflagration-détonation dans une composition explosive à faible porosité

par Frédéric Leuret

Thèse de doctorat en Énergétique

Sous la direction de H.-N. PRESLES.

Soutenue en 1996

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objet de ce travail est de contribuer a une meilleure comprehension des mecanismes conduisant a la transition deflagration-detonation (tdd) dans les explosifs condenses. Il s'agit d'un probleme qui a des applications pratiques importantes dans le domaine de la securite des explosifs et des propergols. Pour cela, la transition deflagration-detonation a ete etudiee dans le cas d'une composition explosive a base d'octogene et a faible porosite. L'amorcage de l'explosif etait obtenu par un dispositif thermique de facon a simuler une sollicitation de type incendie. Les experiences ont ete effectuees principalement avec des charges cylindriques de diametre 16 mm et de 400 mm ou 1000 mm de longueur, contenues dans des confinements en acier de resistance a la rupture comprise entre 5,4 et 14,3 kbar. Les resultats obtenus indiquent que pour l'explosif considere, la formation de la detonation normale est pratiquement toujours precedee de deux regimes intermediaires: la combustion convective et la detonation lente. La detonation lente a fait l'objet d'une attention particuliere. Il apparait que ce regime peut se propager de maniere quasi-stationnaire jusqu'a des distances correspondant a 50 fois le diametre de la charge. Sa celerite est legerement supersonique (1,11 m 1,40) et croit avec la resistance du confinement. Sa structure est celle d'une onde de compression (qui n'est pas un choc) couplee a une zone de reaction ou la combustion de l'explosif est incomplete. Dans la configuration etudiee, la transition vers la detonation n'a ete observee que dans un nombre limite de cas. La transition deflagration-detonation est d'autant plus probable que le confinement est resistant et que la distance de propagation est grande

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 130 f
  • Annexes : 99 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 96/POIT/2285
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.