Mesure du Ph intracellulaire sur des populations cellulaires à l'aide du carboxy-snarf-1 : de la microspectrofluorimétrie à longueurs d'ondes

par Mohamed Yassine

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de J. VIGO.

Soutenue en 1996

à Perpignan .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    A l'aide des techniques de fluorescence et en utilisant le c-snarf-1, ce travail a conduit a mettre au point un protocole de mesure du ph intracellulaire (phi). Pour ce faire plusieurs etapes ont ete necessaires: 1-une etude physico-chimique en solution a permis d'obtenir le modele de fonctionnement de la sonde et de definir un protocole de traitement. 2-une etude par microspectrofluorimetrie a permis de valider le modele sur une cellule vivante et isolee. 3-la methode utilisee a ete etendue a l'imagerie de fluorescence afin d'obtenir le phi d'un tres grand nombre de cellules. 4-le protocole a enfin ete utilise pour l'etude de quelques evenements biologiques et en particulier du phi au niveau de cellules sensibles et resistantes aux agents chimiotherapiques

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 164 f.
  • Annexes : 111 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1996 YAS
  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.