Relaxation indirecte et élargissement des spectres des liaisons hydrogène

par Belkacem Boulil

Thèse de doctorat en Physique atomique et moléculaire

Sous la direction de Olivier Henri-Rousseau.

Soutenue en 1996

à Perpignan .


  • Résumé

    Le spectre ir de la liaison hydrogene en phase liquide est etudie a partir de la theorie quantique de witkowski et marechal, en tenant compte des processus de dephasage du mode lent. Ce dernier etant le resultat du couplage entre les modes lent et rapide. La liaison hydrogene est sujette a des resonances d'energie avec les molecules de solvant. Cette approche permet d'obtenir la densite spectrale du mode lent en termes de plusieurs parametres physiques. Ce modele conduit a des resultats en accord avec l'experience. Il permet aussi de relier l'approche de witkowski et marechal en phase gazeuse a celles de bratoz, de robertson et yarwood en phase liquide


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : pagination multiple

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1996 BOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.