Etude quantitative de la résolution sismique par la réponse impulsionnelle

par Mireille Failly-Berthet

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Béatrice de Voogd.

Soutenue en 1996

à Pau .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but de cette étude est de développer une méthodologie permettant de quantifier le degré de fiabilité des images sismiques, notamment des réflecteurs y apparaîssant. L'idee de base est d'estimer la réponse impulsionnelle de la chaîne complète du traitement sismique. En pratique, la technique consiste à introduire dans le modèle profondeur, obtenu après traitement, des points sources diffractants et à regarder l'image de ces objets à travers l'ensemble de la séquence de traitement. La procédure mise en oeuvre part des données terrain auxquelles un traitement sismique standard est appliqué. L'interprétation de la section migrée conduit à l'obtention d'un modèle profondeur dans lequel on introduit des points diffractants. Des données synthétiques multi-offset sont alors modélisées à partir de ce nouveau modèle. Ces traces sismiques subissent ensuite un traitement analogue à celui appliqué aux données réelles. La réponse impulsionnelle est obtenue en analysant la réponse des points diffractants après la migration finale. L'approche originale suivie dans la présente thèse a donné des résultats assez inattendus. Notamment, le comportement des points diffractants s'est avéré être différent du comportement des réflecteurs. En particulier, le point diffractant est très sensible à la vitesse de migration choisie. Nous avons tiré parti de cette propriété pour élaborer une technique d'estimation du modèle de vitesse pour la migration. Nous utilisons la focalisation des points diffractants comme critère de qualité objectif pour déterminer la vitesse de migration correcte, couche après couche.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (164 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FAI
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : USG 11459
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.