Aspects de l'ironie dans la littérature maghrébine d'expression française des années quatre-vingts

par Said Laqabi

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Charles Bonn et de Marc Gontard.

Soutenue en 1996

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette these a pour point de depart a la fois une observation relative a l'evolution de l'usage ironique dans le texte maghrebin, durant une periode conflictuelle pour le maghreb, celle des annees quatre-vingts, et une double question : en quoi l'ironie peutelle temoigner de ce conflit, et pourquoi ce choix nouveau ? afin de raisonner cela, les objectifs suivants ont ete arretes : degager, en ce qui concerne l'ironie, ses modes de transmission, ses mecanismes ainsi que ses fonctions, dans le cadre d'une communication auteur lecteur. Ainsi, la premiere partie de ce travail definit operationnellement l'ironie, presente le corpus et elabore un canevas de lecture. Puis, l'analyse suit deux perspectives : la semiologie, avec la lecture des epitextes, et la narratologie, avec la lecture des extraits suivant les modes du narrateur, du personnage et de la situation. Les conclusions montrent que l'origine de l'ironie est conflictuelle, et que ses fonctions, quant a elles, sont generalement destinees a l'exteriorisation ou et a la contestation, pour deboucher sur une finalite heuristique. Cela constitue donc une reelle evolution dans le regard, l'ecriture et les rapports auteur lecteur, dans la litterature maghrebine d'expression francaise d'alors.

  • Titre traduit

    Aspects of irony in the French-written maghrebi literature during the eighties


  • Résumé

    As a starting point, this thesis bases on an observation related to the evolution of the use of irony in the literary text from the maghreb of the eighties, a difficult period. In order to reason this, the following objectives have been drawn : to derive, with regard to irony, its transmission modes, its mechanisms as well as its functions, as part of an author reader communication. Thus, the first part of this work defines irony, operationally, presents the corpus and elaborates a reading frame. Then, the analysis follows two perspectives : that of semiology, with the reading of the epitexts, and that of narratology, with the reading of the extracts, according to the narrator, the character and the situation modes. The conclusions show that irony has a conflicting origin, and that its functions are generally meant for the exteriorization and or anti-establishment, to lead to a heuristic aim. It constitutes, therefore, a real evolution in the glance, the writing and the author reader relations, in the french written literature from the maghreb of that time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (336 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 315-327

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : ROBB TRU 15
  • Bibliothèque : Université Rennes 2. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1996 017
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.