Étude de facteurs de croissance, de leurs récepteurs et des gènes régulateurs au cours de la myogénèse squelettique in vitro et de la régénération post-traumatique

par Laurent Soulet

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Denis Barritault.


  • Résumé

    La myogenese squelettique est regulee par des facteurs de transcription myogeniques (mrfs) et des facteurs de croissance comme les fibroblast growth factors (fgfs). Chez l'adulte, les cellules satellites (cs) interviennent dans l'accroissement et la regeneration des fibres. Apres avoir prolifere, elles fusionnent pour reconstituer ou allonger les fibres musculaires. Nous avons essaye de maintenir, par transfection, la production de fgf 1 par des cs de rat, esperant ainsi empecher leur differenciation. Nous avons isole un clone dont nous decrivons les caracteristiques. Malgre l'absence d'integration du plasmide codant pour le fgf 1, il est capable de se differencier dans certaines conditions. Le fgf 1 semble jouer un role important durant la myogenese, mais sa surexpression n'est pas suffisante pour maintenir les cs en proliferation. In vitro les cs expriment trois des cinq types de recepteurs aux fgfs et les quatre mrfs. Nous pouvons noter quelques variations en fonction de la nature du muscle d'origine. Les cs en proliferation d'un muscle rapide (edl) possedent des capacites de reponse aux fgfs plus importantes que celles d'un muscle lent (soleus). Les cellules de soleus se differencient plus rapidement et maintiennent l'expression de la myogenine. Ce phenomene est a rapprocher de ce qui est observe in vivo, ou le soleus non lese exprime la myogenine et a un pic d'expression precoce durant la regeneration. L'edl normal exprime myod et le pic d'expression de myogenine est retarde au cours de la regeneration. Il est exprime a un taux maximum au 5#e#m#e jour. La quantite de son messager decroit ensuite rapidement. Pour l'edl, l'augmentation de son expression est progressive. Elle est maintenue jusqu'au 7#e#m#e jour, moment ou les synapses reapparaissent. Cette difference d'expression pourrait expliquer la faible qualite de regeneration du soleus puisque ce facteur de croissance est implique dans la reinnervation.

  • Titre traduit

    Study of growth factors, their receptors and myogenic regulatory factors during in vitro skeletal myogenesis and post-traumatic regeneration of the muscle


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (210 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 167-209

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.