Etude de la lumiere synchrotron emise par des quadrupoles et des champs de fuite de dipoles dans un accelerateur de particules. Interet pour le diagnostic machine

par CHRISTOPHE DENISE

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Pierre Chavel.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un electron emet une onde electromagnetique lorsqu'il est acceleree. C'est le cas dans les aimants de courbure, ou dipoles qui sont utilises dans les accelerateurs circulaires de particules. L'emission de lumiere synchrotron a lieu egalement dans des aimants que l'on appelle quadrupoles, qui sont des lentilles magnetiques. Le but de la these est d'etudier ce rayonnement. Le calcul analytique de la radiation emise dans les quadrupoles montre que l'on peut differencier deux regimes de fonctionnement. L'un correspond a la radiation dipolaire, l'autre a la radiation d'aimants courts, ou le spectre de la radiaction depend de la longueur de l'aimant. Les simulations faites avec un logiciel appele optic et developpe a l'esrf permettent de comprendre les mecanismes d'interferences entre les radiations emises par un electron passant dans deux aimants successifs, et en particulier differencier la phase intrinseque de la phase optique. Ceci nous permet de mieux comprendre les motifs observes en lumiere directe. On peut ensuite etudier les differentes possibilites de diagnostic avec les simulations faites avec optic et a partir des observations directes. Les meilleurs resultats sont obtenus en utilisant un systeme optique constitue de deux lentilles et en formant l'image transverse du paquet d'electrons sur une camera ccd. On peut ainsi obtenir une precision proche de dix pour cent dans la mesure de l'emittance horizontale du paquet et de quinze pour cent dans la position horizontale du faisceau dans le quadrupole. La diffraction est egalement etudiee et montre une forte dependance avec la polarisation.

  • Titre traduit

    Study of synchrotron light emitted by quadrupoles and dipole edge fields in a particle accelerator interest for machine diagnostic


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 P.
  • Annexes : 17 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013147
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.