Caracterisation de genes impliques dans la variation de caracteres quantitatifs chez le mais (zea mays l. ) : analyse du role potentiel de genes codant pour des facteurs de transcription, et particulierement du gene opaque-2

par Anne-Marie Henry

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de CATHERINE DAMERVAL.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail s'interesse aux genes codant pour des facteurs de transcription dont le polymorphisme est implique dans la variabilite phenotypique. La plante modele est le mais (zea mays l. ), espece allogame d'une grande importance economique manifestant un fort heterosis. Grace a la carte de liaison genetique etablie a partir de trois populations de lignees recombinantes et d'une population f#2, une recherche de co-localisation de locus de facteurs de transcription et de qtl de caracteres mis en jeu dans la croissance precoce de la plante et dans le developpement du grain a ete effectuee. Les resultats ont montre qu'il est necessaire pour interpreter des co-localisations entre genes et qtl en terme de candidats-qtl de connaitre la voie de biosynthese dans laquelle le gene est mis en jeu in vivo et de mesurer des caracteres directement en rapport avec son activite. L'etude a ensuite ete focalisee sur le locus opaque-2 (o2), facteur de transcription appartenant a la famille des leucine-zipper et les caracteres qui lui sont associes, decrivant les reserves du grain. Cinquante-deux lignees de mais representant une large gamme de variabilite ont ete analysees. Une carte de restriction du locus o2 a ete construite (37 sites positionnes) et le gene a ete sequence dans 21 d'entre elles (1266 pb dans les exons et 667 pb dans les regions non codantes). L'analyse des relations entre le polymorphisme moleculaire du locus o2 et la variation des caracteres, associee a la connaissance des desequilibres de liaisons entre les differents sites polymorphes a permis de cerner deux regions. La premiere correspond au polymorphisme de trois sites d'acides amines qui semblent intervenir dans la regulation de la teneur en proteine dans l'albumen, peut-etre en modifiant l'efficacite de la proteine o2. La seconde, (en 5' du gene o2) parait importante dans la regulation des teneurs en composes amylaces et en particulier de celle de l'amylose dans le grain. Les regions sequencees polymorphes correspondant a la region transcrite et aux sequences 5' leader du gene ne semblent pas responsables de cette association. Les hypotheses que nous avons pu emettre a la suite de ce travail semblent confirmer que le role du facteur de transcription o2, d'abord mis en evidence dans la regulation des proteines de reserves, est plutot celui d'un chef d'orchestre des voies de regulation des reserves (proteiques ou carbonees) du grain. L'analyse pourrait etre completee par une etude du polymorphisme du gene o2 chez des mais primitifs et des teosintes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 P.
  • Annexes : 289 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013139
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.