Apport de la microscopie ionique analytique en medecine nucleaire : detection d'elements utilises en diagnostic et en therapeutique

par CATHERINE FOURRE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de PHILIPPE FRAGU.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une des preoccupations majeure de la medecine nucleaire est la connaissance de la distribution tissulaire des radioelements administres a l'homme, pour les calculs de dose absorbee. La microscopie ionique analytique (mia), utilise l'emission ionique secondaire et la spectrometrie de masse. Elle permet de realiser des cartographies tissulaires d'elements chimiques avec detection isotopique. Nous avons utilise cette methode de microanalyse pour l'etude de la distribution de radiopharmaceutiques utilises tant en diagnostic scintigraphique, le technetium 99m (#9#9#mtc), qu'en radiotherapie interne pour les metastases osseuses douloureuses de certains cancers, le strontium 89 (#8#9sr). La distribution cutanee du technetium 99 (#9#9tc), produit de transition nucleaire du #9#9#mtc et agent contamination de l'environnement, a egalement ete etudiee chez le rat, apres contamination experimentale. Une mise au point methodologique adaptee a l'etude du technetium, a permis d'analyser la distribution intracellulaire du technetium, dans des leucocytes marques a l'hmpao-#9#9#mtc, cellules utilisees chez l'homme pour la recherche de foyers infectieux. Le marquage est variable d'une cellule a l'autre, et interesse le noyau et le cytoplasme. L'etude de distribution cutanee du #9#9tc chez le rat en mia, a montre une distribution epidermique de l'element. Pour confirmer ces etudes de distribution leucocytaire et cutanee du technetium, nous avons utilise, en parallele, la microautoradiographie (mar) de traces qui met en evidence les depots d'energie des electrons emis par le #9#9#mtc, mais qui ne permet pas de preciser les localisations intracellulaires de l'element. Le mecanisme d'action du #8#9sr en radiotherapie interne, est incompletement elucide dans le traitement des douleurs metastatiques du cancer de la prostate. Nous avons montre, sur des biopsies osseuses de patients traites par #8#9sr, que l'element se localisait dans l'os neoforme de la metastase osteogenique. En conclusion, ce travail original de detection du technetium par mia montre que cette methode est bien adaptee aux etudes de distribution des radiopharmaceutiques utilises en medecine nucleaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 P.
  • Annexes : 128 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013136
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.