Etude de la desexcitation des etats superdeformes dans la region de masse a=190

par ARACELI LOPEZ-MARTENS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de F. HANNACHI.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ces dernieres annees, plus de 150 sequences rotationnelles, baties sur des etats nucleaires localises dans des minimas secondaires superdeformes de l'energie totale du noyau ont ete mises en evidence dans plusieurs noyaux en rotation rapide. Dans tous les cas, les structures observees se terminent soudainement a basse frequence de rotation quand le noyau se desexcite vers les etats a plus faible deformation. La non-observation des transitions gamma emises lors de ce changement de forme a des consequences importantes sur notre comprehension du phenomene de superdeformation car elle rend impossible toute comparaison avec les modeles theoriques. Ce travail concerne donc l'etude de la desexcitation des etats superdeformes dans la region de masse a=190. Les noyaux de #1#9#2hg, #1#9#4hg et #1#9#4pb sont produits a haut moment angulaire dans des reactions de fusion-evaporation et les rayonnements gamma emis lors de leur desexcitation sont detectes a l'aide des mulitdetecteurs eurogam ii ou gammasphere. Le spectre de desexcitation des etats superdeformes a ete isole dans chaque cas. Il comprend une majorite de raies non resolues qui forment un quasi-continuum ainsi que quelques raies discretes. Dans 2 cas, #1#9#4hg et #1#9#4pb, des transitions discretes de haute energie reliant directement les etats superdeformes aux etats connus a deformation normale ont ete identifiees, ce qui a permis de determiner pour la premiere fois les valeurs absolues des energies d'excitation, spins et parites des etats superdeformes dans ces noyaux. Dans le cas du #1#9#2hg, une etude du quasi-continuum a permis d'extraire une valeur moyenne pour l'energie d'excitation du second puits de potentiel. Une analyse en fluctuations du spectre de desexcitation a egalement permis de quantifier le degre de fragmentation de la desexcitation. Les chiffres eleves obtenus corroborent fortement la these d'une desexcitation statistique, peut-etre meme chaotique. Toutes ces donnees experimentales constituent des contraintes severes pour les modeles nucleaires, en particulier pour les calculs des energies de correction de couches a grande deformation et des densites d'etats nucleaires a haute energie d'excitation dans le premier puits de potentiel

  • Titre traduit

    Study of the decay from superdeformed states in the mass 190 region


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 184 P.
  • Annexes : 140 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013128
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.