Etude du site d'interaction des neurotoxines sur les recepteurs nicotiniques de l'acetylcholine de type musculaire (torpille) et neuronal alpha7 (poulet)

par VALERIE WINCKLER-DIETRICH

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de D. SERVENT.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le recepteur nicotinique de l'acetylcholine appartient a la famille des recepteurs formant un canal ionique. Constitue de cinq sous-unites, sa composition varie en fonction de sa localisation musculaire ou neuronale. Le recepteur neuronal 7 presente la propriete de s'homooligomeriser formant un recepteur fonctionnel sensible a l'-bungarotoxine. Afin de palier au manque d'informations structurales du site de fixation des ligands, nous avons surproduit chez escherichia coli des fragments de la partie amino-terminale extracellulaire de la sous-unite 7, de taille compatible avec des etudes structurales par rmn. Les differentes constructions effectuees, sous forme directe ou sous forme de proteine de fusion ont conduit respectivement a l'obtention de proteine agregee au sein de corps d'inclusion que nous n'avons pu renaturer, et a une proteine de fusion soluble. Cependant, apres clivage du partenaire de fusion le fragment de sous-unite 7 s'agrege. Dans un second temps, nous avons etudie les interactions des neurotoxines, et particulierement des toxines de venin de serpent sur un recepteur chimerique entre la sous-unite 7 et la sous-unite 5ht#3 exprime dans des cellules eucaryotes. Le site global d'interaction des toxines avec ce recepteur chimerique et le recepteur de torpille semble identique. Cependant, contrairement au recepteur de type musculaire, le bas de la boucle ii des toxines longues semble implique dans la haute specificite d'interaction de cette famille de toxines vis a vis du recepteur neuronal 7. Par mutagenese dirigee, nous avons etudie le role du haut taux de glycosylation de ce recepteur et de certaines regions de sa sequence dans son interaction generale avec les neurotoxines ainsi que dans sa specificite d'interaction. Nous avons pu mettre en evidence l'importance de deux residus aromatiques de la region 128-142 dans l'interaction du recepteur 7 avec les toxines curarisantes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 202 P.
  • Annexes : 455 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013103
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.