Cftr : ou cystic fibrosis transmembrane conductance regulator

par Sophie Demolombe

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Denis Escande.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .


  • Résumé

    La mucoviscidose, maladie genetique grave la plus frequente dans les populations europeenne et nord-americaine, est caracterisee par un defaut de transport d'ions chlore par les cellules epitheliales. Cette affection, transmise selon le mode autosomique recessif, est liee a la mutation du gene cf codant pour la proteine cftr (cystic fibrosis transmembrane conductance regulator) qui exerce un role de canal chlore regule par l'atp intracellulaire et l'ampc. La mutation la plus frequente (70% des alleles mutes) est une deletion de la phenylalanine en position 508 qui conduit a un defaut d'adressage de la proteine neoformee. Par des techniques d'immunomarquages faisant appel a differents anticorps monoclonaux, nous avons montre que l'anomalie moleculaire caracteristique de la mutation f508 est retrouvee dans la lignee cfpac-1 issue d'un carcinome pancreatique preleve chez un patient homozygote pour cette mutation. Cfpac-1 est une lignee cellulaire couramment utilisee pour les investigations biochimiques, physiologiques et pharmacologiques de l'insuffisance cellulaire responsable de la mucoviscidose. Nous avons developpe une nouvelle methode permettant d'evaluer l'efficacite de la complementation par transfert de gene de l'epithelium respiratoire mucoviscidosique. Le principe de cette methode consiste a detecter les proteines cftr recombinantes correctement adressees dans la membrane apicale a l'aide d'un anticorps dirige contre la premiere boucle extracellulaire et utilise sur des cellules vivantes. Cette methode est suffisamment sensible pour etre utilisee sur un petit nombre de cellules prelevees par simple curetage de la surface epitheliale. La fonction de la proteine cftr ne se limite pas a celle de canal chlore. Par un mecanisme inconnu, cftr exerce un role regulateur d'autres canaux ioniques, chlorures et sodiques epitheliaux. Nous avons mis en evidence la regulation par cftr de canaux potassiques epitheliaux rectifiant dans le sens entrant et dont le controle par la voie de l'ampc depend de la presence d'une proteine cftr fonctionnelle. Ces canaux k+ interviendraient dans le controle du potentiel membranaire et participeraient au maintien d'un gradient electro-chimique indispensable a la vectorisation transepitheliale du chlore

  • Titre traduit

    Cftr ou cystic fibrosis transmembrane conductance regulator


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 178 P.
  • Annexes : 480 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.