Endurance, puissance et vitesse maximales aerobies chez le paraplegique en fauteuil roulant

par HOSSEIN ARABI

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de H. MONOD.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette recherche a ete consacree a l'etude de l'aptitude physique de sujets handicapes en fauteuil roulant, a l'aide de deux criteres physiologiques: la consommation d'oxygene (v#o#2#m#a#x) et la frequence cardiaque (fc). Les donnees obtenues ont concerne des exercices maximaux (puissance maximale lors du travail des bras) et des exercices sous-maximaux menes jusqu'a epuisement (duree de maintien du maximum d'une fraction elevee de la puissance maximale). L'experimentation a ete realisee sur le terrain et en laboratoire. Dans un premier temps, 10 hommes, de race noire (age moyen: 28,4 ans) ont realise un exercice a puissance croissante permettant de determiner la vitesse maximale aerobie (vma) selon le protocole de leger et boucher et trois exercices d'endurance a 85,90 et 95% de vma a partir desquels est deduite la valeur de la vitesse critique (vc) suivant scherrer et monod. Ces memes sujets ont realise deux exercices sous-maximaux avec mesure repetee de la lactatemie afin de determiner la vc selon chassain (vitesse correspondant a un plateau de lactatemie). Cette etude a montre que le protocole de leger et boucher est facilement realisable chez le sujet en fauteuil roulant mais que le protocole de vc de chassain ne peut etre applique a ce type d'exercice. La vc de scherrer et monod est egale en moyenne a 83% de vma. Dans un deuxieme temps, 11 hommes et 2 femmes (age moyen 29,8 ans) ont realise les memes types d'exercice (vma et puissance maximale aerobie) en laboratoire sur trois ergometres differents. L'etude a porte en outre sur la force maximale volontaire mesuree sur la main courante et la masse musculaire des membres superieurs. La vc en laboratoire est egale a 73% de vma chez les paraplegiques. Les valeurs de v#o#2#m#a#x et fc ont ete trouvees identiques bien que les puissances mecaniques affichees soient differentes. La puissance critique (pc) d'un exercice ne depend donc pas du type d'ergometre utilise. Les grandeurs physiologiques etudiees sont dependantes du niveau lesionnel et de l'entrainement. Si force et volume musculaire sont bien correles, l'absence de correlation de la force avec v#o#2#m#a#x, fc, vma, pma, vc et pc suggere que le facteur limitant du metabolisme aerobie, chez nos sujets, est d'ordre cardio-vasculaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 226 P.
  • Annexes : 185 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013042
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.