Etude des alterations du cout energetique de la course a pied au cours du triathlon et du marathon

par Christophe Hausswirth

Thèse de doctorat en Biomécanique et physiologie du mouvement

Sous la direction de C.-Y. GUEZENNEC.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le but de ce travail est d'etudier les differentes variations du cout energetique de la course a l'issue d'un triathlon et d'un marathon, et de les relier aux modifications metaboliques et hormonales ainsi qu'aux parametres du mouvement. Sept triathletes competiteurs et entraines a la pratique du triathlon ont ete places dans 3 situations experimentales: un triathlon de 2h15 (30 min. Natation, 60 min. Cyclisme, 45 min. Course), une course marathon (cm) de 2h15 dont la vitesse des dernieres 45 minutes etait identique a celle realisee lors de la course du triathlon (ct), et une course controle (cc) de 45 min. Effectuee a l'allure du triathlon. Ct induisait un cout energetique plus important, ainsi que de la ventilation et de la frequence cardiaque comparee a cc. Les valeurs sont significativement superieures aux valeurs obtenues lors de cc. Cette etude, realisee en condition naturelle puis en condition mixte, confirme la diminution de l'efficacite de course a l'issue d'un triathlon et montre que celle-ci semble etre renforcee au cours d'un marathon. Les resultats des parametres du mouvement enregistres sur tapis roulant ont montre que la longueur de la foulee apres l'epreuve de cyclisme etait plus faible que lors de cc, et augmentait en fin d'epreuve du triathlon. De plus, les triathletes adoptaient une position plus inclinee vers l'avant apres le cyclisme, inclinaison non retrouvee lors du marathon. L'ensemble des resultats obtenus dans nos deux etudes indiquent la difficulte d'etablir une relation evidente entre les modifications metaboliques, hormonales et le cout energetique, ainsi qu'entre les variations des parametres du mouvement et la depense en energie lors de la course a pied. Il n'apparait pas de variables isolees pouvant completement expliquer cette diminution d'efficacite en course, le triathlon et le marathon induisant toutefois des alterations globales des parametres biomecaniques et/ou physiologiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 230 P.
  • Annexes : 330 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013040
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.