Extraction liquide-liquide des ions uo#2#+#2, npo#+#2 et th#4#+ par deux calix4arenes carboxyles, et effet des ions alcalins na#+ et k#+

par GILLES MONTAVON

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de G. DUPLATRE.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail s'interesse aux proprietes d'extraction et a la selectivite vis-a-vis des ions actinide, de deux calix4arenes fonctionnalises avec deux (lh#2) et quatre (lh#4) groupements carboxyliques, en presence ou en absence de mcl (m#+=na#+, k#+). Les equilibres d'extraction, impliquant un echange entre les protons acides du ligand, dissous dans le chloroforme ou le 1,2-dichloroethane, et le(s) cation(s) present(s) dans la phase aqueuse, ont ete caracterises et quantifies pour la plupart des systemes cation(s): ligand etudies. L'etude comporte deux parties. 1. Extraction des ions sodium et potassium. Lh#2 forme des especes mlh et m#2l, alors qu'un seul cos forte pour les complexes binuclest caracterise avec lh#4. Les deux ligands presentent une selectivite en faveur du sodium qui est tres forte pour les complexes binucleaires. Cependant, des experiences d'extraction competitives montrent la presence des especes mixtes nakl et naklh#2 avec lh#2 et lh#4, respectivement, qui a pour consequence de diminuer fortement cette selectivite. 2. Extraction des ions uo#2#+#2, th#4#+ et npo#+#2 par lh#2, et des ions uo#2#+#2 et th#4#+ par lh#4. En absence de mcl, et excepte pour le systeme th#4#+:lh#4, l'efficacite d'extraction des actinides est faible. Lh#4 presente une forte selectivite en faveur de l'ion thorium relativement a l'ion uranyle, liee a la taille de la cavite que presente ce ligand, bien ajustee a celle de th#4#+, uo#2#+#2, npo#+#2. Les stoechiometries des especes sont variables, avec les complexes uo#2l#2h#2, npo#2l#2h#3, thl et (uo#2lh#2)#2. En presence de nacl (et de kcl, pour l'ion uranyle), les ligands forment des especes heteronucleaires, de memes stoechiometries que celles caracterisees lorsque les actinides sont etudies seuls, avec un ou deux ions alcalins coextraits. La presence de ces complexes mixtes conduit a une forte augmentation de l'extractibilite des actinides par rapport aux systemes etudies sans sodium. Pour lh#4, la forte selectivite en faveur de l'ion thorium reste bonne en presence de na#+. Par contre, l'ordre de selectivite determine en absence d'ion alcalin est modifie pour lh#2, selon: uo#2#+#2, th#4#+, npo#+#2


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 P.
  • Annexes : 80 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012964
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.