Etude des interactions entre les facteurs genetiques et les facteurs de la reproduction dans l'etiologie du cancer du sein

par NADINE ANDRIEU

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de F. DEMENAIS.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'existence d'antecedents familiaux de cancer du sein est un facteur de risque retrouve de facon constante dans toutes les etudes epidemiologiques. Les facteurs pouvant interagir avec les facteurs familiaux/genetiques dans la survenue d'un cancer du sein sont recherches dans ce travail. Pour cela, les techniques de l'epidemiologie et de la genetique epidemiologique sont utilisees sur differents types de donnees. Dans la premiere partie, la relation entre les facteurs familiaux et les facteurs de la reproduction a ete etudiee sur des donnees epidemiologiques. Le risque familial de cancer du sein a ete trouve modifie par le nombre d'avortements. L'existence de cette interaction a ete verifiee sur des donnees combinees provenant de differents pays. Ainsi, le risque familial augmente que les avortements soient spontanes ou induits, et augmente plus specialement lorsque le premier avortement a ete subi avant la naissance du premier enfant. Dans la deuxieme partie, une etude familiale a permis de detecter la presence d'un effet majeur dominant rare implique dans la transmission de la maladie. La prise en compte des covariables dans l'analyse ne change pas les conclusions. Cependant, certains facteurs de la reproduction semblent modifier les fonctions de penetrance. Les risques de developper un cancer du sein semblent modifies par la prise en compte d'une interaction du gene majeur avec l'age aux premieres regles et avec le nombre d'enfants. Une disparition de l'effet protecteur de la parite est observee chez les femmes susceptibles. Une interaction entre l'effet majeur genetique et les avortements n'a pas ete mise en evidence. Les facteurs familiaux mesures dans les etudes epidemiologiques ne refletent probablement pas la presence d'un evenement genetique rare ce qui expliquerait la divergence des resultats des deux types d'analyses


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 169 P.
  • Annexes : 231 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012894
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.