Etude et realisation d'une trappe radiofrequence. Application a l'analyse experimentale des proprietes cinematiques des ions pieges et du photodetachement de l'ion negatif d'or

par DAN MARESCAUX

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de R.-J. CHAMPEAU.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une trappe radiofrequence (trappe de paul) a ete construite et utilisee dans la creation, le confinement et l'etude du photodetachement des ions negatifs d'or. La geometrie de ses electrodes, traditionnellement hyperboloidale, est conique. Une paire d'electrodes auxiliaires assurent une repartition plus equilibree du potentiel au centre de la trappe. Des ions positifs et negatifs d'or sont crees a l'interieur de la trappe par impact laser sur une cible solide. Quand ces deux especes de charge opposee coexistent dans la trappe, leur cohabitation a pour effet une stabilisation temporelle de la duree de confinement des ions negatifs, en reduisant la charge d'espace. Les distributions de position et de vitesse axiale des ions quittant la trappe en champ quadrupolaire nul, suivant le blocage de la radiofrequence de confinement, ont ete analysees par des mesures de temps de vol ou a l'aide de champs repulsifs. Les sections efficaces absolues de photodetachement de l'ion negatif d'or ont ete mesurees sur une plage de longueurs d'onde allant du seuil de photodetachement jusqu'au-dela du premier niveau excite de l'atome neutre (18800 a 32400 cm#-#1). Jusque vers 2500 cm#-#1 au-dessus du seuil, la variation de la section efficace avec l'energie du photon incident est en bon accord avec la loi qui gouverne son evolution au seuil (loi de wigner). La variation monotone de la section efficace avec l'energie du photon incident est interrompue par un minimum local tres marque au voisinage de 23500 cm#-#1. Cette resonance est probablement due a la presence d'un niveau excite, autodetachant, 5d#96s#26p #3p#1


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 211 P.
  • Annexes : 196 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012891
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.