Contribution des informations sensorielles dans la preparation et l'execution de la flexion volontaire du membre inferieur

par MARTINE GILLES

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de S. BOUISSET.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de notre etude a porte sur l'intervention des systemes sensoriels dans l'organisation d'un mouvement volontaire du membre inferieur. Pour cela nous sommes intervenus sur deux des entrees sensorielles: i) la somesthesie plantaire par la modification du sol et/ou par l'anesthesie de la sole plantaire, ii) la vision par occultation ou stabilisation du flux visuel. Le mouvement choisi est la flexion volontaire de la hanche, car la performance de ce mouvement est facilement quantifiable et ce mouvement met en jeu la regulation de l'equilibre puisque pour executer la tache, le sujet doit passer d'une position initiale debout bipodal a une position finale debout unipodale. L'etude du mouvement est realisee grace a l'enregistrement de la dynamique globale, de la cinematique et de l'activite electromyographique de quatre muscles de chaque membre inferieur. Les resultats de notre etude montrent que le programme moteur mis en jeu dans le mouvement de flexion du membre inferieur comporte plusieurs niveaux d'elaboration. Les facteurs pris en compte sont aussi bien d'ordre analytique que cognitif. De ce fait, lorsque le mouvement est execute sur une surface plane et dure avec une vision normale, une strategie motrice peut etre mis en evidence. Il est possible de montrer que differentes strategies sont utilisees en fonctions des modifications effectuees sur les entrees sensorielles. Toutefois, l'integration des afferences sensorielles dans la programmation du mouvement semble etre dependante du contexte. Le contexte fait alors reference au role fonctionnel du membre ou de l'aspect habituel ou inhabituel de l'environnement dans lequel est pratiquee la tache. En conclusion, il est possible de dire que les afferences sensorielles plantaires sont particulierement importantes dans la programmation d'un mouvement volontaire de flexion du membre inferieur et plus precisement dans la regulation de l'equilibre, lorsque la configuration du sol est differente d'une situation connue par le sujet


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 P.
  • Annexes : 182 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012873
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.