Regulation de la replication virale et de la production de cytokines (il-1 et tnf) dans les monocytes humains infectes par le virus de l'immunodeficience humaine

par Astrid Haeffner

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de N. HAEFFNER-CAVAILLON.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'infection des monocytes/macrophages par le virus de l'immunodeficience humaine est permanente et non cytolytique. L'ensemble de notre etude s'est attache a caracteriser les mecanismes impliques dans la reactivation du vih dans les monocytes/macrophages, et dans la transcription des genes des cytokines liee a la translocation du facteur nucleaire nf-kb, facteur egalement implique dans la transcription des genes du vih. Nos resultats ont demontre que la stimulation des recepteurs du complement par les ligands naturels ou des anticorps monoclonaux anti-cr1 et anti-cr3 augmente la replication virale dans des cellules infectees. Nous avons egalement demontre que dans les monocytes de sujets infectes par le vih, les voies de regulation des genes des cytokines sont alterees et que cette alteration depend en partie d'une transcription constitutive des facteurs nucleaires nf-kb et hsf. En utilisant une lignee promonocytaire transfectee par le gene de l'hormone de croissance humaine sous le controle de ltr viral, nous avons demontre que l'hormone de croissance inhibe la production de tnf et d'il-1 induite par le lps, sans affecter la production d'il-1b. Cet effet de l'hormone de croissance depend en partie d'une alteration des voies de transduction de l'activation de nf-kb. De plus, nous avons montre que l'hormone de croissance altere l'apoptose mediee par les molecules fas/apo-1/cd95 de ces cellules. Cet effet inhibiteur de l'apoptose serait lie a une modulation de la proteine bc1-2, proteine anti-apoptotique. Les dernieres etudes ont ete poursuivies dans l'optique de caracteriser des nouvelles voies therapeutiques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 281 P.
  • Annexes : 570 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012871
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.