Interdiffusion reactive yttrium cuivre en films

par JEAN-MARIE ENGELS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de G. BLAISE.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Des films d'alliages d'epaisseur variable sont fabriques a partir des metaux yttrium et cuivre. Dans une enceinte a ultra-vide, un depot d'yttrium est effectue par evaporation ou par pulverisation d'une cible sur un substrat de cuivre. La caracterisation de composition en profondeur et le dosage des impuretes est effectuee par analyse de masse par spectrometrie des ions secondaires et par thermo-ionisation de la matiere pulverisee (sims et stims), et par retrodiffusion rutherford (rbs). La caracterisation des etats de cristallinite utilise la diffraction des rayons x (rx), et la diffraction des electrons par transmission (met). Des conditions cinetiques appropriees permettent d'obtenir sequentiellement toutes les phases de l'equilibre majoritaires et texturees au sein du film. Le transport de matiere commence a basse temperature avec la germination heterogene de la phase ycu dont l'energie d'activation est pour la premiere fois evaluee. Elle se termine avec une phase type dycu7 de granulometrique millimetrique. Plusieurs alliages supplementaires inconnus dans le couple mais repertories dans d'autres binaires comparables apparaissent en grande quantite (deux cents plans atomiques). L'interdiffusion permet de former des alliages dotes d'une tres grande qualite cristalline. Elle se revele etre une technique puissante pour mettre en evidence la variete des phases existant dans le couple et l'influence des energies de surface sur la germination des phases. La forte sensibilite du binaire a la qualite des conditions experimentales a aussi ete observee. L'obtention de phases amorphes et d'un alliage cubique metastable au lieu des phases ycu et ycu2 en est l'illustration


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 134 P.
  • Annexes : 157 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole des Mines d'Albi. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : N110-ENG
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012845
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.