Effets de l'hypertrophie cardiaque sur les principaux courants responsables du plateau du potentiel d'action ventriculaire du cur de rat

par ABDELHAQ MOMTAZ

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de A. COULOMBE.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'allongement de la duree et de l'amplitude du plateau du potentiel d'action est une caracteristique electrophysiologique de l'hypertrophie cardiaque. Nous nous sommes interesses a l'etude de l'effet de l'hypertrophie cardiaque sur deux courants entrants, i#c#a#-#l et i#n#a#-#c#a, et aux deux courants sortants, i#l#o et i#s#u#s. Nous avons montre que: (i) l'hypertrophie cardiaque est accompagnee d'un allongement de l'amplitude et de la duree du potentiel d'action dans le modele de rats rendus hypertendus par la doca. Cet allongement est d'autant plus important que l'hypertrophie est severe. (ii) la mesure directe du courant transitoire sortant dans les myocytes ventriculaires isoles montre, aussi bien l'amplitude de ce courant que sa densite sont passablement reduites dans l'hypertrophie moderee, pour devenir presque nuls dans l'hypertrophie severe. Par contre, les caracteristiques cinetiques de ce courant ne sont pas modifiees par l'hypertrophie. (iii) nous avons montre que le courant potassique maintenu et a inactivation tres lente (i#s#u#s) n'est pas altere par l'hypertrophie. (iv) la dimension des myocytes ventriculaires et la densite du courant i#l#o retrouvent leur valeur normale au cours de la regression de cette hypertrophie. (v) l'amplitude de i#c#a#-#l enregistree dans les myocytes hypertrophies est plus grande que dans les myocytes normaux, et elle est plus importante dans l'hypertrophie severe que moderee. Cependant quand l'amplitude de i#c#a#-#l est rapportee a la capacite membranaire, la densite de courant n'est pas modifiee dans les trois groupes de myocytes. (vi) le courant d'echange (i#n#a#-#c#a) est responsable du plateau secondaire du potentiel d'action de rat, et la contribution de l'echange a la genese et au developpement du pa n'est certainement pas plus importante dans hypertrophie (modere et severe) que dans le cur normal a 24c. Nous avons montre que la participation de l'echange na-ca au developpement du plateau du potentiel d'action a 34c, qui est faible dans le cur normal, soit un peu plus importante dans les curs hypertrophies. Cependant, cette participation n'est pas de nature a expliquer l'allongement du potentiel d'action observe dans l'hypertrophie severe


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 P.
  • Annexes : 632 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012824
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.