Visualisation d'enantiomeres et reconnaissance de formes par r. M. N. En milieu cristal liquide chiral

par ABDELKRIM MEDDOUR

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J. COURTIEU.

Soutenue en 1996

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre laboratoire a recemment mis au point une methode pour la visualisation des enantiomeres par rmn en solvant cristal liquide chiral. Les interactions diastereoselectives qui s'etablissent avec les molecules chirales de la mesophase induisent une orientation differente pour deux enantiomeres d'un substrat asymetrique conduisant ainsi a des spectres de rmn differents. L'objectif de ce travail est d'explorer les potentialites de cette nouvelle methode d'analyse enantiomerique, de generaliser son application a des problemes concrets de synthese asymetrique et d'essayer d'en definir les limites. Dans une premiere partie, nous proposons une demarche methodologique pour la visualisation des enantiomeres dans les cristaux liquides obtenus avec le poly-(gamma-benzyl-l-glutamate) (pblg). En fait, la methode que nous avons developpee est tres performante en rmn du deuterium mais d'une efficacite limitee en rmn du proton. Nous montrons que l'observation d'autres noyaux tels que le carbone-13 et l'introduction du concept d'agents de derivation achiraux augmentent considerablement le champ d'application de cette nouvelle technique. La seconde partie traite de l'utilisation de la phase cristal liquide pour l'etude de la chiralite isotopique et des faibles chiralites, c'est-a-dire dans le cas ou deux substituants d'un carbone asymetrique presentent une faible difference de volume. L'origine de la discrimination enantiomerique est alors differente de celle qui explique la visualisation pour des composes de chiralite classique. Enfin l'application de la technique a l'analyse de melanges de composes diastereoisomeres est rapportee dans le dernier chapitre. Cette extension est entreprise pour des composes symetriques possedant deux carbones chiraux eloignes. Dans un tel cas, la rmn isotrope fournit, en general, un spectre identique pour les deux diastereoisomeres. L'utilisation des mesophases du pblg comme solvant fait de la rmn une methode puissante pour l'analyse enantiomerique et diastereoisomerique de tels melanges


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 265 P.
  • Annexes : 131 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-012819
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.